L’art thérapie est une approche centrée sur un processus créatif en tant que modalité thérapeutique.
Cette pratique propose une expérience artistique, sensorielle et ludique à travers différents procédés :
peinture, dessin, collage, modelage… Les images créées servent de point de départ et de référence pour nourrir la relation entre patient et thérapeute.

Le dispositif mis en place permet à l’activité de se dérouler dans un cadre défini, sécurisant, sans que n’interviennent de jugement de valeur, d’incitation et d’interprétation intrusive.
L’art thérapie contribue à apaiser et métaboliser les souffrances physiques et psychiques par l’expression de la créativité artistique.

L’Art-Thérapie est une approche centrée sur un processus créatif en tant que modalité thérapeutique. Cette pratique propose une expérience artistique, sensorielle et ludique à travers différents procédés :

Arts plastiques : peinture, dessin, collage, modelage…

Les images créées servent de point de départ et de référence pour nourrir la relation entre patient et thérapeute.
La pratique des arts plastiques sert à raconter, à mettre en formes, volumes, couleurs, sur un thème qui favorisera le lâcher-prise et ouvrira les portes de votre imaginaire.

Danse Mouvement Thérapie

On utilise le langage de la danse. Il est un moyen et non une finalité. C’est un instrument pour que le pratiquant puisse exprimer ses émotions. La technique est au service de l’expression. Elle est un support du langage corporel, car on s’exprime par le corps.

Dramathérapie

Comprendre et utiliser les mécanismes du jeu de l’acteur en vue d’une composition d’un personnage, d’un masque de soi-même. L’art-thérapie ajoute à l’art le projet de transformation de soi-même.

Musicothérapie

Musicothérapie active – Il s’agit d’un travail sur la communication non verbale. Le principe est l’ouverture de canaux de communication avec des personnes en rupture de communication. C’est un travail sur les productions sonores au moyen de la voix, les percussions ou autres. Le sujet devient créateur et s’exprime à travers la musique et les sons.
Musicothérapie réceptive – Une séance de musicothérapie réceptive associe trois fragments d’œuvres musicales dont l’audition successive constitue trois étapes thérapeutiques : apaisement, détente, relaxation.

Le dispositif mis en place permet à l’activité de se dérouler dans un cadre défini, sécurisant, sans que n’interviennent de jugement de valeur, d’incitation et d’interprétation intrusive.
L’art thérapie contribue à apaiser et métaboliser les souffrances physiques et psychiques par l’expression de la créativité artistique.

____________________________________________________________________________

Thématiques

Colloque – L’art-thérapie & le processus créateur – IRFAT


Colloque IRFAT

L’art-thérapie & le processus créateur

5ème colloque

27 et 28 avril 2019

L’adresse où se tient le colloque

Centre international de séjour YMCA

7 Bis chemin de la Justice
30400 Villeneuve-lez-Avignons

Entre-temps merci de nous envoyer votre bulletin d’inscription : Bulletin d’adhésion.

Samedi 27 avril 2019

12h45 – 14 heures

Accueil et installation des participants.
Mais aussi Inscription aux ateliers.

14 heures – Ouverture du colloque

Carole Carayon, présidente ATP, art-thérapeute.
Sylvie Parenthoen, directrice pédagogique IRFAT.

14h15 – 15h15

Dominique Sens, psychologue clinicien, art-thérapeute, artiste plasticien, docteur en psychologie clinique et psychopathologie.
« Créer à partir du corps : le processus de symbolisation dans la construction d’une peinture chez le jeune psychotique. »

15h15 – 16 heures

Catherine Caillet, enseignante-chercheure à Lyon 2.
« Les effets de l’image en art- thérapie : créativité et processus de transformation sur des patients adultes en difficulté d’expression orale. »

16 heures – 16h15

Présentation des exposants par Juliette Fossiez, art-thérapeute.

16h30-18h30

Ateliers, 15 personnes maximum/atelier :
Marionnette, Marie Arod, art-thérapeute.
Danse, Patricia Padovani, art-thérapeute.
Voix, Mariane Farooq, musicothérapeute.
Collage, peinture, écriture, Lucie Leturcq, art-thérapeute.

18h45-19h15

Assemblée générale de l’association
avec Juliette Fossiez, Anne Paturel-Saget, Albane Clap, Sylvie Parenthoën et Carole Carayon.

19h15 – Apéritif et Repas
21 heures

Atelier mouvement dansé co-animé par Carole Carayon et Sofie Garbit, art-thérapeutes.

Après cela, soirée musicale, conviviale et improvisée

Dimanche 28 avril 2019

8h30 – 9h30 – Petit-déjeuner
9h30 – 10h30

Emmanuelle Cesari, master art-thérapeute, suivi post-traumatique.
« L’art-thérapie face à la dissociation post-traumatique. Etude d’une figure masquée : BMP. »

10h30-12h30

Ateliers, 15 personnes maximum/atelier :
Danse, Patricia Padovani, art-thérapeute
Dessin au pistolet à colle, Mélissa Rosingana, art-thérapeute
Peinture, Alain Montagard, art-thérapeute
Théâtre d’objet, Anne Paturel-Saget, art-thérapeute

12h30 – 14 heures – Repas
14 heures – 15 heures

Maria Do ceu alves, psychologue clinicienne, art-thérapeute, hypnothérapeute « L’écriture comme devenir : les ateliers/écriture dans une clinique psychiatrique »

15h15 – 16h15

Laetitia Emin-Moutier, art-thérapeute en psychiatrie intra hospitalier.
« La terre pour ne pas se taire ; la reconstruction du socle psychique défaillant chez une personne psychotique. »

16h15 – 17h15 – Pour résumer, retour des ateliers
17h15 – 17h30 – Clôture

Les tarifs en bref

*Le tarif est réduit pour les adhérents ATP, les étudiants IRFAT et les chômeurs.
Bulletin d’inscription au colloque ATP 27 et 28 avril 2019

En pension complète au tarif de 150€/130€ tarif réduit*
Sans repas, ni hébergement au tarif de 110€
1 journée au tarif de 70€

Pour joindre le site de l’association Art-Thérapie Plurielle, cliquez sur leur logo

CPPR – Centre Phoenix institut de Psychotraumatisme et de Résilience

Le CPPR s’appuie sur la Déclaration des Nations unies.
Il propose un traitement thérapeutique groupal-individuel en respectant les étapes de guérison.
Le groupe fonctionne comme une unité minime sociale avec le travail de la résilience pour rebondir, en allant chercher dans le passé, avant l’agression.
D’autre part, Il s’agit de construire un pont pour transmettre des paroles, des énergies, des images oubliées.
Nous estimons que la résilience, comme le propose Boris Cyrulnik, est la capacité de rebondir après le traumatisme. Ainsi, nous allons puiser là où il avait des énergies pour les utiliser individuellement et aussi de les partager avec le groupe.


Le centre Phoenix comprend un pôle de traitement thérapeutique pour la reconstruction de liens individuels et sociaux et un pôle de recherche et partenariat.
Les deux pôles contribuent au soutien, à l’élaboration et à l’amélioration des projets pour la prise en charge des victimes.

Le pôle de traitement thérapeutique

Tout d’abord, le pôle est dirigé par le directeur avec l’équipe de psychologues et art-thérapeutes. Ensuite, ils coordonnent ensemble les activités, les évolutions, l’élaboration des traitements.
Finalement, le pôle est dédié aux études de cas, de tests, de statistiques, de partages avec d’autres professionnels.

Le pôle de recherche et partenariat

Le pôle de recherche et partenariat participe à des colloques et en organise.
Enfin, il met en place des partenariats aux niveaux national et international avec d’autres centres de santé psychique ainsi que des universités.


Merci de nous contacter au centre Phoenix
01 81 70 09 77


L’Art-thérapie pour venir en aide aux personnes qui ont vécu un traumatisme

Par aller sur le site, cliquez sur le logo