Effects of Art Therapy The Case of Personality Disorders cluster B/C

Effects of Art Therapy The Case of Personality Disorders cluster B/C
Suzanne Wilhelmina Haeyen
14 mars 2018
ISBN: 978-94-6295-831-9.
The Radboud University Nijmegen
Behavioral Science Institute


Chapter 1 – General Introduction
Chapter 2 – Perceived Effects of Art Therapy in the Treatment of Personality Disorders, Cluster B/C: A Qualitative Study
Chapter 3 – Measuring the Contribution of Art Therapy in Multidisciplinary Treatment of Personality Disorders. The Construction of the ‘Self-expression and Emotion Regulation in Art Therapy Scale’ (SERATS)
Chapter 4 – Development of an Art Therapy Intervention for Patients with Personality Disorders: an Intervention Mapping Study
Chapter 5 – Efficacy of Art Therapy in Individuals with Personality Disorders Cluster B/C. A Randomised Controlled Trial
Chapter 6 – Promoting Mental Health versus Reducing Mental Illness in Art Therapy with Patients with Personality Disorders: A Quantitative Study
Chapter 7 – The Psychometric Properties of the SERATS. A Further Investigation
Chapter 8 – Summary and General Discussion
Chapter 9 – Samenvatting en Algemene Discussie


Chapitre 1 – Introduction générale
Chapitre 2 – Effets perçus de l’art-thérapie dans le traitement des troubles de la personnalité, Groupe B/C : une étude qualitative
Chapitre 3 – Mesurer la contribution de l’art-thérapie dans le traitement multidisciplinaire des troubles de la personnalité. La construction de l’échelle SERATS (Self Expression and Emotion Regulation in Art Therapy Scale)
Chapitre 4 – Développement d’une intervention en art-thérapie pour les patients souffrant de troubles de la personnalité : une étude de cartographie des interventions
Chapitre 5 – Efficacité de l’art-thérapie chez les personnes atteintes de troubles de la personnalité Cluster B/C. Un essai contrôlé randomisé
Chapitre 6 – Promouvoir la santé mentale par opposition à réduire la maladie mentale dans l’art-thérapie chez les patients atteints de troubles de la personnalité : Une étude quantitative
Chapitre 7 – Les propriétés psychométriques du SERATS. Une enquête plus approfondie
Chapitre 8 – Résumé et discussion générale
Chapitre 9 – Samenvatting en Algemene Discussie

Pour lire la thèse, cliquez sur l’image

Journée Scientifique – Survivre – Samedi 30 mars 2019

Journée Scientifique

Samedi 30 mars 2019

9h30 – 17h30

Survivre

Sous la direction de
Jacques André, Catherine Chabert,
Françoise Coblence et Patrick Guyomard

Jacques André – Psychanalyste
Vincent Estellon – Psychanalyste
Manuella de Luca – Psychiatre, psychanalyste
Nicole Minazio – Psychanalyste, Bruxelles
Véronique Nahoum Grappe – Anthropologue
Marie-Caroline Yatzimirsky – Anthropologue et psychologue clinicienne

« Survivre à quelqu’un… », tel est le sens le plus ancien du mot survivre. Le mot s’oppose moins à la mort qu’il n’en dit la proximité ; la mort d’un proche, d’un aimé, seule expérience de la mort qui nous soit accessible, s’il est vrai que la mort, sa propre mort, est un futur qui ne se « vivra » jamais au présent.
La survie psychique évoque un « appareil de l’âme » qui ne fonctionne plus qu’au ralenti, au minimum de ses capacités productives, atteint dans ses possibilités créatrices. Il arrive que l’histoire du sujet permette de rapporter cette menace de l’effondrement à un moment tragique, mais c’est loin d’être toujours le cas. La temporalité humaine diffracte le trauma, impose à la « réalité » la réalité psychique, celle de l’après-coup. L’appareil de liaison, celui qui permet de symboliser et transformer, est-il simplement en panne ou à reconstruire ?
L’attraction du transfert a-t-elle la force de transformer « survivre » en « vivre » ? Parce qu’il faut bien que l’amour s’en mêle pour que le monde apparaisse sous un nouveau jour.
À l’heure du canot de survie en Méditerranée, quand l’auto-conservation règne en seul maître, « survivre » perd tout sens métaphorique. Quand « toutes les valeurs de la culture s’inclinent devant la survie » (Kertész), parce que la terreur ne permet rien d’autre, d’où peut surgir l’espoir, celui de l’histoire et de sa transformation de la catastrophe en expérience ?

Association du Quartier Notre-Dame des Champs
92 bis boulevard Montparnasse
75014 Paris