Art-Thérapie et sclérodermie

L’art-thérapie : un moyen pour ceux qui le souhaitent d’exprimer leurs émotions, leurs réactions, les problèmes rencontrés au cours de la vie.
L’activité artistique quelle qu’elle soit, permet très souvent, de restaurer l’estime, la confiance et affirmation de soi ! Il peut prendre toutes les formes artistiques et pour certains d’entre nous passent déjà par le dessin, la peinture, la musique, le chant, l’écriture, etc..
Notre première approche sera la poésie… avec Nosokomios ci-dessous… mais pourquoi ne pas mettre en avant aussi ceux et celles qui font de la peinture, du dessin, du coloriage zen, de l’encadrement, du patchwork, de la peinture sur porcelaine, de la broderie, tout ce qui nous permet de trouver de l’apaisement, de la détente dans ces réalisations…

Evelyne, son témoignage

« Je suis sclérodermique et je pense que d’avoir un hobby (ou plusieurs), c’est formidable. Pour moi c’est la peinture, l’encadrement, la tapisserie etc. Lorsque je fais tout cela, je ne pense plus à rien, je ne suis plus malade, je suis bien. Plus de pensées négatives, plus de douleurs, je suis dans un autre monde. Je ne vois plus le temps passer… »

Françoise, son témoignage

Pour moi, le tricot est une détente, un véritable plaisir… J’aime voir évoluer le travail et je suis heureuse lorsque le résultat est réussi. Très fière aussi surtout lorsque je vois mes petits-enfants porter ce que je leur ai fait.
Pour la peinture, c’est une belle passion. J’oublie tout lorsque je prends un pinceau et que je passe les couleurs. J’oublie le temps, les soucis, la douleur… c’est un peu une séance de relaxation…

Marilou, son témoignage

Quand ma santé devient rebelle , Je souris en serrant les dents , Je m’ en vais combattre mon indomptable, et m’ évade en peignant, En pensant au redoutable ( le sous Marin !) Quelques lignes écrites par Marilou après avoir lu et aimé les poèmes de Nosokomios.

Pour lire l’article, cliquez sur le logo

Ffat – Colloque annuel 25-26 mars 2017 – Matinée

Fédération française des Art-thérapeutes 2017
Le 17ème Colloque annuel de la FFAT aura lieu les

25 et 26 mars 2017 à Saint-Denis, 93

avec le thème

« Art-thérapie et langages »

programme et inscription
et les master-class proposées par nos collègues grecs :
art-thérapie pour la démocratie | la perte d’un enfant, la douleur de l’espoir | protéger le réfugié intérieur

L’art-thérapie s’inscrit dans le monde de l’accompagnement et du soin depuis fort longtemps mais elle reste encore méconnue.


Comment le langage du processus créatif devient-il un langage du soi(n) ?
Quels sont les langages déployés en art-thérapie, leurs spécificités, leurs diversités, leurs dénominateurs communs ? Quels actes, quelles paroles ? Quels messages ?
Quelles interférences pourraient entraver l’écoute ?

“L’intime tête à tête entre les pierres ciselées et les arbres portant haut leur frondaison favorisait celui que les humains tentaient de nouer entre eux.”

François Cheng, L’éternité n’est pas de trop.

En-deçà et au-delà du verbe, le langage est sensoriel, imagé, corporel, symbolique, intérieur, préconscient, intuitif, poétique… mais aussi technique, scientifique, réflexif, culturel, transdisciplinaire…
Le thème du langage sera exploré sous des angles pratiques, théoriques et expérientiels.


Samedi 25 mars 2017

10h45 :
Le langage de l’art – Jean-Philippe CATONNÉ, philosophe, psychiatre, président de la SFPE-AT
• Considérer le langage de l’art conduit à se confronter à une multiplicité. Poésie, arts plastiques, musique apparaissent tour à tour comme figure majeure selon le déroulement des siècles. Je propose de présenter cette variabilité inscrite dans une longue chronologie.
10h45 – 11h30 :
De longues nuits en court-métrage ou l’angoisse en des compositions – Jean-Pierre ROYOL, Docteur en psychologie clinique, Directeur de PROFAC.
Projection du court-métrage d’animation cinématogravé d’Adolpho AVRIL et d’Olivier DEPREZ.
Des ateliers aux langages multiformes avec des artistes en difficultés psychiques elles-mêmes multiformes
• Nous interrogerons ce type de pratique basée sur l’intrication de langages poétiques en tentant de la faire dialoguer
avec notre approche

Pour joindre le site de la Ffat, cliquez sur l’image