RAIVVI – La Relation d’Aide par l’Internet pour les Victimes de Viols par Inceste

Les interventions/ateliers – écriture des lettres – Exercices pratiques par l’Art-Thérapie – sont complémentaires à tout parcours médical obligatoire et ne peuvent pas le remplacer. Les interventions peuvent être réalisées en collaboration avec les psychologues ou psychiatres, hôpitaux, centres de soins ou préventions…
Nos services accompagnent les praticiens et professionnels de santé dans leur compréhension de la dissociation péri-traumatique.

Avertissement

Il n’y aurait que moi je mettrais mes dessins en privé, mais bon à l’art-thérapeute de voir. Les personnes ne respectent pas la règle du blogue : ne pas copier, collé.
Je veux bien servir d’exemple mais je ne veux pas servir de jouet ou je ne sais quoi d’autre. Les personnes ne me connaissent même pas et ne s’occupent pas de ce que je peux ressentir !

Peut-être serait-il nécessaire de rappeler les règles de ce blogue, ça fait partie des limites ça non ! Bonne journée.

L’art-thérapeute décide de mettre les dessins en privé car en ce moment nous travaillons sur les limites et elles doivent être respectées. Avis au copilleurs !
Si la personne qui pille est la même que celle qui pique les ateliers des consœurs sur Facebook, attention nous allons porter plainte.

« Nous vous rappelons que le téléchargement des travaux présentés sur le site Art-Thérapie Virtus est destiné à un usage strictement privé.
Toute reproduction desdits travaux pour un usage autre que privé effectuée sans le consentement de l’auteur constitue une contrefaçon susceptible d’entraîner des sanctions à votre encontre.
(articles L.122-4, L.122-5, L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle). »

livre gérer la dissociation

BMP est lauréate EgArt – Découvrez les lauréat.e.s 2020 et choisissez une œuvre

Thématique

Nous écrire

Adhérer à l’association ATV

Faire un don

Préface française de la Dre Muriel Salmona
page 16 du livre
Et il pallie la méconnaissance, la sous-estimation et l’incompréhension qui entravent l’identification des violences et de leurs conséquences psychotraumatiques. Restituer aux victimes traumatisées une parole, une cohérence, une vérité, une solidarité et des droits dont elles sont privés. Redonner du sens dans ce qui leur arrive, est une nécessité absolue.

N’oubliez pas que derrière des syndromes post-traumatique graves,  il existe une personne qui demande à être regardée telle qu’elle est, comme elle est et qu’elle ne veut pas être regardée comme un rat de laboratoire où comme une personne qui amuse « la galerie ».
N’oubliez pas que cette personne n’a jamais demandé  à subir toutes ces conséquences post-traumatiques tous les jours. Elle n’a pas demandé à être violée, à être battue à mort, à être une chose et j’en passe. Elle ne demande qu’à être elle simplement et à être regardée ainsi, comme toute personne a le droit d’être regardée et respectée.

BD

BMP – Fleurs colorées

BMP – Fleurs colorées
J’ai récupéré une grande plaque de méthacrylate plexiglas, j’avais de quoi faire naître une composition colorée.
J’avais envie que quelque chose de fleuri aux doux parfums multiples. L’idée était donc de donner naissance à une grande fresque de fleurs mélangées. Il y aura également un côté inexistant, car il y aura des motifs, des parfums que nous ne pourrons pas rencontrer ailleurs dans des jardins.
En attendant, cette nouvelle fresque nous taquinera notre odorat avec ses doux parfums fruités ou par moment acidulés.

Comment avez-vous concrétisé votre esquisse ?

Pour donner naissance à celle-ci, j’ai commencé par le bas de mon support, puis je suis remontée doucement. Dans ma tête, il me fallait quelque chose d’aéré afin de bien pouvoir laisser les différents parfums se propager dans l’atmosphère mais aussi entre les fleurs.
Une fois mon motif complètement dessiné sur mon support, je suis passée dans le voyage des couleurs, un moment que j’apprécie, car je suis toujours accompagnée par cet imprévu contrôler ou pas.
Je me suis, en conséquence, baladée dans les tons : bleu, violet, jaune, rouge, rose, vert, oranger, marron, kaki accompagnés de plusieurs mélanges. Les finitions sont faites avec un marqueur à pointe fine de couleur noir.

Quels matériaux avez-vous utilisés ?

Fresque conçue sur une plaque en méthacrylate transparent sur 1,60 m sur 65 cm.
Comme médium, un feutre noir pour mon esquisse et pour les couleurs : de la peinture Acrylic Paint, de la peinture aquarelle, un marqueur noir.

Que ressentez-vous devant votre création ?

Je regarde ma production assez loin, et je me dis : « que mettre une petite lampe derrière amènerait plus de clarté ». J’ai aimé cette balade dans les divers parfums et couleurs. Dans ma tête, je me sens légère. Celle-ci est chaude.

BMP – Le visage à la bouche de profil tenant une tasse

BMP – Le visage à la bouche de profil tenant une tasse
Ce qui est agréable quand on dessine, c’est qu’on peut créer des productions comme on le souhaite. Dans ma tête, le mouvement de l’invention était présent ce matin. Il s’est manifesté juste au moment où je tenais ma tasse de Ricorée.
C’est ce mouvement de « l’invention » que je vais retranscrire par le biais d’un dessin.

Comment avez-vous concrétisé votre ébauche ?

Mon idée était de dessiner un visage qui aurait les yeux fermés, pour montrer que la personne n’est pas bien réveillée.
La particularité de ce visage, serait qu’il aurait sa bouche de profil, un peu comme dire qu’il y a peut-être un deuxième visage qui serait encré à l’intérieur. Je trouvais l’idée de ce mouvement souriant, c’est cela qui m’a plu et qui a fait que je le transcris sur ma feuille.
À ce visage, je vais rajouter une grande chevelure, puis pour terminer, je dessinerai une tasse avec une main à trois doigts. Une tasse pour dire qu’elle contient quelque chose, comme de la Ricorée, histoire de pouvoir bien se réveiller en ce beau matin d’hiver. Trois doigts pour ne rien faire de bien « logique » si tant est qu’il y en ait une dans ce dessin. Ou bien même dans notre vie !
Je m’amuse, car c’était un peu comme si je commençais à écrire une histoire que vous-même,  pourriez finir si le cœur vous en dit.
Mon esquisse était terminée sur ma feuille. Le mouvement d’invention et de création étaient bien là.
Il me restait plus qu’à y intégrer de la couleur. Pour cela, je vais sortir ma boite de peinture aquarelle et je vais me balader dans les tons : jaune, rose, marron, vert, rouge, bleu avec quelques mélanges faits au dernier moment, j’aime bien rajouter cette petite surprise du dernier moment ! Ce moment qui existe et qui nous fait nos journées.
Une fois ma création habillée de ses couleurs, les finitions sont faites avec au crayon-feutre de couleur bleue.

Quels matériaux avez-vous utilisés ?

Création conçue sur une feuille 36 x 46 cm. Comme médiums : un crayon HB pour mon esquisse, de la peinture aquarelle et un crayon-feutre bleu pour les finitions.

Que ressentez-vous devant votre création ?

Je me suis amusée à créer une invention en y intégrant des couleurs apaisantes pour l’intérieur de ma tête. Je sens mon cerveau endormi. Je me sens branlante, mais comme je dessine assise en fait ça va ! enfin je pense. Je ris en vous écrivant ça va bien !