BMP – La force ne doit pas s’envoler

BMP – La force ne doit pas s'envolerJe prends mes crayons feutres et hop c’est parti. Ah comme j’apprécie d’écrire cela ! Ma Ricoré sur la table, un fond de musique et la fenêtre ouverte. Je n’avais pas besoin de courir partout et encore moins de porter un masque ! J’étais seule avec mes crayons et cette liberté de faire ce que je voulais comme danse sur ma feuille.

Comment avez-vous procédé pour la concrétisation de votre esquisse ?

La première chose que je devais dessiner était ce corps couché sur le coté, avec à côté ce poing fermé. Fermer car dedans toute la force y était maintenue. Celle-ci ne devait pas s’envoler. C’est ce qui me parlait sur le moment présent. J’aime bien quand le positif me parle dans ma tête, je voudrais qu’il ne s’arrête jamais !
Puis pour continuer mon esquisse, j’ai fait apparaître ce visage qui pense. Un visage qui me semble ne faire apparaître aucune émotion, mais pas si sûre. Tout est à l’intérieur de lui. Comme pour se préserver, se protéger. Pourtant dans l’autre côté de ma tête, je souhaitais faire apparaître des traits violents sur ce visage, qui nous fasse envoler par la force. C’est ce qui m’a parlé par la suite et cela je souhaitais le cacher à travers mes différents motifs. Tout serait passé inaperçu, tout serait resté dans la discrétion et moi je continuerais à aimer ce RDV avec mes crayons et à faire vivre ma production.
Je voulais faire danser mes formes, mes motifs même si on pouvait peut-être apercevoir une espèce de violence dans ma composition. Il y avait ce jeu de cache-cache entre la force, le désir, l’instabilité, le présent et profiter de ce moment présent et ce positif. Cette liberté de faire danser non pas mon pinceau mais mon crayon !
Pour les couleurs donc, du noir et du gris avec mes divers crayons feutres Faber-Castell PITT artist pen black. Je me suis amusée à faire apparaître différents motifs tout en faisant attention à laisser des espaces pour ne pas trop étouffer ma production par le trop plein de carrés de mes formes noires ou des autres formes.

Quels matériaux avez-vous utilisés ?

Dessin conçu sur feuille blanche 36 x 48 cm. Crayon de papier HB,
Crayons feutres Faber-Castell PITT artist pen black 199…SC, F, B, S, M, B gris et noir

Que ressentez-vous en regardant votre production ?

Je regarde ma production, et je me sens élancée comme une danseuse étoile légère. Je ne sais pas où est ma tête. Je ne veux pas le savoir, j’ai bien trop angoissé de savoir ce que je vais y retrouver. Elle ne me manque pas, du moment que je peux encore dessiner moi ça me va !

BD – Appel à dons pour du matériel d’arts plastiques


BD – Appel à dons

Afin de pouvoir reprendre les ateliers d’arts plastiques et mettre en place de futurs projets, nous devons renouveler le stock de fournitures. Je fais donc appel à votre générosité et votre solidarité.

Merci  beaucoup !
Béatrice.

Nous aurions besoin de matériaux suivants :
Des crayons de papier
De la peinture
Des pinceaux
Des assiettes en carton
Des gobelets en carton
Des pots de desserts en verre vides
Des tubes de colle
Des ciseaux
Des feuilles de dessin
Des feuilles de couleur
Des pastels
Des feutres
Des crayons de couleur
Des taille crayons
Des gommes
Des règles
Tout ce qui peut servir pour faire du collage, exemple : perles, paillettes, des pailles…
Du tissu
Du papier crépon
Couleur liquide aquarelle
Des marqueurs
Du papier calque
Rouleau de Scotch transparent
Des boites pour rangement toutes tailles.

Nous prenons tous les produits qui ne vous servent plus.

Pour me contacter mon adresse mail :
bdromas66@yahoo.fr