18 & 19 octobre 2016 – LE CONTE CRÉATIF Outil éducatif et thérapeutique

Formation-Le-Conte-Créatif.-Outil-éducatif-et-thérapeutique.-M.-CFormation Le Conte Creatif. Outil educatif et thérapeutique. M.-C.Gryson-Dejehansart -Monistrol sur Loire – Octobre 2016

Formation par Marie-Christine GRYSON-DEJEHANSART
18 ET 19 OCTOBRE 2016 – 9h00 > 17h00
Siège des Marches du Velay – Monistrol/Loire

Formation dans le cadre du Festival Contes en Marches

« Le conte créatif mélange créativité individuelle de chaque enfant, libération des représentations et des émotions, et guidage doux de la part du thérapeute : celui-ci va de-ci de-là, suivant son propre imaginaire, et veille à ce qu’existent des repères, un cadre qui empêche l’autodestruction »

(J.-Y. Hayez, p.X, Préface de « L’enfant agressé et le conte créatif, Paris, Dunod, 2013 »)

Contexte

Le conte merveilleux, en tant qu’univers transitionnel, harmonise une conciliation permanente entre l’imaginaire infantile inscrit dans l’ontogenèse de son développement psychologique et le monde dans sa nécessaire réalité puisqu’il relève d’une universalité phylogénétique. Le conte créatif, qui s’en inspire, propose 10 ancrages d’étayage et/ou de restructuration
pour les enfants en souffrance psychologique, mais aussi pour les grands et les petits traumatismes.

Public

Pédopsychiatres, psychologues, psychothérapeutes, orthophonistes, éducateurs spécialisés, travailleurs sociaux ou personnes
exerçant auprès d’enfants ou de familles en difficultés, rééducateurs, infirmiers de secteur psychiatrique, puéricultrices, éducatrices de jeunes enfants, pourront l’utiliser dans le registre qui leur est dédié, en individuel ou en groupe.

Objectifs

Permettre aux intervenants spécialisés d’utiliser autrement le conte dans leur travail auprès d’enfants et de familles en difficultés pour :
Aider l’enfant à renouer avec son univers fictionnel dans lequel il trouve les facteurs de résilience et aussi le sentiment de continuité existentielle qui conditionne sa réconciliation avec lui-même et avec les autres.
Aider la famille à retrouver sa créativité dans le respect systémique des compétences et des
statuts de chacun de ses membres par la participation interactive enfant-famille-professionnel.
(maladie d’Alzheimer et maladie apparenté) les approches non-médicamenteuses à médiation.

Contenu

Prise en compte des aspects théoriques et psycho-génétiques qui fondent la relation profonde entre le conte merveilleux et la mentalité infantile. ==> Prise en compte des différentes
méthodes de travail avec l’outil conte.
Mise en place d’un outils éducatif et thérapeutique (au sens large) par une sélection et la création de contes selon une méthodologie précise et en fonction d’objectifs définis par les difficultés, mais aussi les traumatismes de l’enfant (deuil, abus sexuels, violences familiales, séparations, harcèlement, chocs liés aux images (télé, internet) mais aussi aux inadaptations, déficiences intellectuelles, sensorielles, etc. et ce par un travail en groupe ou individuel.
Dans cette même perspective seront définis le cadre, le rythme, la fréquence et le contenu de l’atelier « Conte créatif » pour les interventions en milieu institutionnel et/ou en milieu familial.
Enfin, les modalités d’installation et d’évaluation d’un atelier « conte » seront étudiées à la lumière d’expériences cliniques.

Modalités pédagogiques

Apports théoriques, mise en pratique de la méthodologie par une prise en charge de groupe en institution mais aussi familiale et/ou individuelle.

Évaluation

Les pré-requis seront évalués avec la création spontanée d’un conte sans directives. Les acquis de la formation seront évalués par la création d’un conte lié à un événement dramatique de l’actualité. Il pourra être mis en évidence la capacité du stagiaire à respecter la spécificité psychologique de la mentalité infantile mais aussi la mise en place des 10 ancrage de sécurisation et/ou de restructuration par le Conte créatif aux plans éducatif et thérapeutique.

Les atouts de cette formation

Une formation « pratique » et une approche originale qui active la résilience des destinataires (enfants, familles) mais aussi des professionnels !

Référence

M.-C. Gryson-Dejehansart est psychologue clinicienne, Thérapeute Familiale, Expert judiciaire (1989-2015), Formatrice.
Elle enseigne cette méthodologie depuis 2000, qui a été mise en pratique par des praticiens en individuel, mais aussi dans de nombreuses structures en France (Conseils généraux, hôpitaux, foyers, IME) et dans des pays francophones.
Le « Conte créatif » est enseigné chaque année à l’IRTS du Nord-Pas-de-Calais et à la demande des professionnels en
extra ou intra-muros.

Durée/coût

2 jours, soit 14 heures / 220 €
Les 18 & 19 octobre 2016

« Le travail les familles que permet le conte créatif, que ce soit en privé, en établissement spécialisé ou en milieu ouvert, neutralise la stigmatisation d’incompétence de celles-ci, par sa totale collaboration à la prise en charge des difficultés éducatives et/ou des souffrances de l’enfant »

M.-C.Gryson-Dejehansart, p.230, L’enfant agressé et le conte créatif, Paris, Dunod, 2013.

Nous contacter

Konzl’diz
8 Rue des Cartables
43600 Les Villlettes
www.konsldiz.fr
06 52 05 80 35
cath.kons@gmail.com

Atelier d’art thérapie animé par Ursula Mainardi – Le conte qui fleurit – 9-10 novembre 2013

Logo EL@HEH9-10 Novembre 2013
13h-18h
Au Studio Le regard du cygne, rue de Belleville, Paris

Les contes sont des outils de connaissance de soin et transformation. Le groupe crée un espace d’échange de relations et création pour acceuillir et développer une ou plusiers histoires… à la découverte des racines personnelles et communes, des “grains” que chacun emporte en soi-même qui, bien accompagnées, peuvent fleurir.

Le travail à partir des contes :
Avec le corps: détente, mouvements conscients, expression et contact dans l’espace; Avec la voix : souffle, émission vocale, improvisation et chants traditionnels ; Jeux de groupe : confiance, contact, conduire et suivre, créer ; Avec la musique: écoute et mouvements expressifs, découverte de simples instrument musicaux ; Avec l’imagination : auto-représentation, les lieux des contes ; Avec divers matériaux : argile, fils et perles, coquillages et cailloux, tissus, objets recyclés.

Ursula Mainardi
Art-thérapeute, conteuse, animatrice d’atéliers pour adultes et enfants, formatrice, je travaille depuis 15 ans à travers le conte et le théâtre, l’expression corporelle, l’activité manuelle (argile, éléments naturels, matériaux de récuperation), la musique et le chant traditionnel, en proposant des atéliers, des séances d’art-thérapie, des stages intensifs et résidentiels, des projets de formation continue, des contes animès.

Informations :
groupe de maximum 9 personnes ;
aucune expérience demandée ;
Prix pour les deux jours : 50 euro

Contact :
e mail arteloheh@yahoo.it

Pour aller sur le site, cliquez sur le logo