Exposition : « Ce qui reste » – Sophie Calle – jusqu’au 7 juin 2020

Avant l’ère des réseaux sociaux, l’artiste française Sophie Calle mettait déjà en scène son existence par le biais de photos et de textes.
Dans l’exposition « Ce qui reste », visible au Kunstmuseum de Ravensbourg, dans le sud de l’Allemagne, elle évoque les souvenirs de sa mère, son chat et son père. A voir jusqu’au 7 juin 2020.

Sophie Calle, née à Paris le 9 octobre 1953, est une artiste plasticienne, photographe, femme de lettres et réalisatrice française.
Son travail d’artiste consiste à faire de sa vie, et notamment des moments les plus intimes, une œuvre. Pour ce faire, elle utilise tous les supports possibles : livres, photos, vidéos, films, performances, etc.
Le travail de Sophie Calle cherche à créer des passerelles entre l’art et la vie. Sous la forme d’installations, de photographies, de récits, de vidéos et de films, l’artiste construit des situations associant, selon la formule de Christine Macel, « l’association d’une image et d’une narration, autour d’un jeu ou d’un rituel autobiographique, qui tente de conjurer l’angoisse de l’absence, tout en créant une relation à l’autre contrôlée par l’artiste. »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *