2 réflexions au sujet de « Dédramatiser, poétiser l’image du corps après une mastectomie »

  1. La poésie est là, la couleur la beauté, l’arbre de l’espoir qui grimpe avec ces fleurs qui éclosent à chaque fois et qui redonnent un espoir encore un peu plus, ces dessins sont formidables et redonnent force. Bravo !

    Répondre

Répondre à Beatrice D. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *