Cronos – Le temps


diable-dante-aligheri
Cronos ou Saturne est une figure cruelle de la théogonie grecque et maître de l’Univers qui régna pendant l’Âge d’or.
Il était l’un des douze Titans et le plus jeune fils d’Uranus et de Gaïa, personnification du Ciel et de la Terre. Uranus avait eu auparavant trois fils, les Hécatonchires, des monstres pourvus de cent bras et de cinquante têtes, et les avait emprisonnés dans un endroit secret. Gaïa, leur mère, essaya de les libérer et appela à l’aide tous ses autres rejetons, y compris les Cyclopes, mais seul Cronos releva le défi. Il attaqua son père et l’émascula. Cronos devint alors maître de l’Univers et replongea les Hécatonchires dans leur prison avec les Cyclopes.
Cronos s’accoupla à une Océanide pour engendrer le centaure Chiron, puis épousa sa sœur Rhéa et eut d’elle six enfants qui figurent parmi les douze dieux et déesses de l’Olympe. On avait prédit à Cronos qu’il serait détrôné par l’un de ses enfants ; aussi, dès leur naissance, s’empressa-t-il de dévorer chacun de ses cinq premiers enfants. Cependant, Rhéa parvint à substituer une pierre enveloppée de langes au sixième enfant, Zeus, qui fut caché en Crète. Parvenu à l’âge adulte, avec l’aide de Gaïa, celui-ci força Cronos à restituer les cinq autres enfants, Hestia, Déméter, Héra, Hadès et Poséidon, en même temps que la pierre, qui fut plus tard transportée à Delphes. Zeus et ses cinq frères et sours firent la guerre à Cronos et à ses Titans ; ils reçurent dans ce combat l’aide des Hécatonchires et des Cyclopes qu’ils avaient libérés de leur prison. Après dix ans de combat, Zeus réussit à enfermer Cronos et les Titans dans le Tartare, une caverne située au plus profond du royaume d’Hadès. C’est l’image d’un Cronos plein de bonté et réconcilié avec Zeus, construite à une période postérieure, qui donna naissance au mythe de Cronos dieu de l’Âge d’or. L’équivalent romain de Cronos est Saturne, dieu des Semailles et des Graines.

Une réflexion au sujet de « Cronos – Le temps »

Laisser un commentaire