18 juin 2016 – Halle Saint-Pierre – L’intime, l’intimité, la chair, le corps

Logo Halles Saint PierreArt et Thérapie/Institut National d’Expression, de Création, d’Art et Thérapie
(Établissement d’enseignement supérieur délivrant des titres professionnels
de médiateur artistique  et d’art-thérapeute  reconnus par l’État)

présentent
Séminaire mensuel à la Halle Saint-Pierre
2  rue Ronsard, 75018 Paris
Sous la direction de Jean-Pierre Klein

L’intime, l’intimité, la chair, le corps

Après six années consacrées à l’énigme de la création et à l’avènement de la métaphore et son expérimentation, puis à la réappropriation du corps propre grâce à son abord métaphorique, nous allons plus profond dans l’intime et ce qui peut en être témoigné
L’intime est ce que nous percevons de l’intérieur de nous-même, plus sensation que perception consciente, de l’ordre de l’indicible non partageable.
L’intimité en est une extension : c’est un lien que nous nouons avec nos relations intimes, nos amours, nos amis, nos thérapeutes.
L’intime de notre chair est-il partageable quelque peu dans un temps où ce qui est sollicité est le corps-pour-autrui étalé dans les arts visuels, les arts de la scène, le sport, la publicité, la pornographie, les messageries ?
Comment rendre compte de l’ineffable ?

Dernière séance de l’année le 18 juin de 11H15 à 17H45

Quoi de l’intime en art-thérapie

Programme (susceptible d’être modifié)
Matin 11H15 avec les art-thérapeutes :
Sophie Blais assistée d’Aleksandra Kurkiewicz,
proposition participative « voir et être vu », dispositif vidéo ;
L’intimité dans l’autisme :
Laetitia Rancelli
« Votre voix m’habite de l’intérieur »,
réflexion participative,
et Florence Grivot « Un corps-matière partageable, Célia la fulgurante » ;
Une démarche : Sévrine Thomas,
auteur de La voie de la matière argile, éd. HD, « Le toucher comme accès à l’intime »

Après-midi 14H30 avec les art-thérapeutes :
Intimité et maladie d’Alzheimer :
Brigitte Gueyraud « Des bijoux entre l’intimité et la dignité »
et Danielle Barilla « Jardins secrets » ;
Soins palliatifs :
Valérie Grondin « Fenêtres de fin de vie » ;

Le conte :
Cécile Huré,
conteuse « le conte de Basile »,
Bernard Chouvier,
professeur de Psychopathologie Lyon2, auteur de La médiation thérapeutique par les contes, Dunod « L’intimité dans les contes » ;   
Bilan du dispositif narcissique de Sophie Blais ;
Consultations poétiques : Ruth Nahoum, plasticienne, intervenante INECAT assistée de médiatrices artistiques de l’INECAT,   de la pharmacie à l’espace de ce séminaire, propositions interactives, etc.

15 € la journée

10€ pour les élèves INECAT carte d’adhérent de l’année) 10 la 1/2journée


communication@hallesaintpierre.org         Tel : 01 42 58 72 89
INECAT/Art et Thérapie, 27, rue Boyer, 75020 Paris, www.inecat.org

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire