Décès d’un des acquittés du procès d’Outreau, Daniel Legrand père

3 juillet 2012 
Un des acquittés du premier procès de pédophilie d’Outreau, qui avait passé 30 mois en détention, l’ouvrier Daniel Legrand père, est décédé lundi à 59 ans à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), selon un avis nécrologique publié mardi dans la presse locale.
M. Legrand, père de Daniel Legrand, qui lui, avait été acquitté à l’issue du procès en appel, est décédé de maladie, selon des proches. Il avait repris son travail dans une entreprise locale de constructions métalliques après son acquittement en 2004, mais avait pris depuis sa retraite.
« C’était un ouvrier modèle, très présent et courageux, qui était tombé dans une sale histoire. Ce qui lui avait été reproché ne correspondait ni à sa personnalité ni à son image », a déclaré le patron de son entreprise de constructions métalliques Reynold Delattre à un correspondant de l’AFP.
Pour lire le billet, cliquer sur le logo de Libération

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *