Pierre Joxe défendu par 20 ex-collaboratrices

20 ex-collaboratrices de Pierre Joxe le défendent
L’ancien ministre de François Mitterrand est accusé d’agression sexuelle par l’écrivaine Ariane Fornia.
26/10/2017
Marie ZafimehyMarie Zafimehy
« Nous avons confiance ! » C’est le titre de la lettre ouverte publiée par un collectif de 20 anciennes collaboratrices de Pierre Joxe, ancien ministre de François Mitterrand, accusé de harcèlement sexuel par l’écrivaine Ariane Fornia.

« Aucune d’entre nous n’a jamais eu à connaître la moindre attitude déplacée de sa part »,

écrivent-elles dans leur lettre publiée sur le site de France Bleu Drôme-Ardèche. Tout en se déclarant « solidaires de toutes les victimes de harcèlement sexuel et de leur combat pour faire reconnaître et faire cesser leur humiliation et leurs souffrances », elles dénoncent les accusations d’Ariane Fornia « qui portent atteinte à l’honneur de Pierre Joxe ».
Le 20 octobre, Ariane Fornia a publié un post sur son blog intitulé « #moi aussi pour que la honte change de camp » dans lequel elle accuse Pierre Joxe de l’avoir agressée lors d’une représentation à l’Opéra Bastille à Paris en 2010. Ne connaissant alors pas l’identité de son agresseur, elle se renseigne auprès d’un agent de sécurité qui lui confirme qu’il s’agit de Pierre Joxe. Des allégations immédiatement démenties par l’ancien ministre.

Pierre Joxe a toujours été très respectueux des femmes »

« Y a-t-il eu erreur sur la personne ? », s’interroge Annie Snanoudj-Verber interrogée par France Bleu. Élève de Pierre Joxe à Sciences Po, elle a ensuite été sa collaboratrice au Ministère de l’Intérieur et au Ministère de la Défense. « Pierre Joxe a toujours été très respectueux des femmes. Un homme droit », résume-t-elle.

La maire-adjointe socialiste de Dijon Colette Popard, qui affirme le connaître « depuis 29 ans » est également indignée par les accusations d’Ariane Fornia. « Il n’y a jamais eu un geste, un regard, une parole déplacée chez cette homme-là », assure-t-elle à France Bleu.

« Nous lui renouvelons sans réserve la confiance qu’il nous a de tout temps inspirée », concluent les signataires en appelant à ce que l’honneur de Pierre Joxe « lui soit rendu sans délai et sans réserve ».

Pour lire l’article cliquez sur le logo de RTL

Gérard Lopez avec Pierre Joxe 24 février 2011
Institut de criminologie de Paris
Université Panthéon-Assas (Paris XII)
12, place du Panthéon
75231 Paris cedex 05

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *