BMP – Vouloir me mettre en boule


J’avais déjà travaillé sur ce problème, en voici le lien :

BMP – Rumination négative – Quand je me renferme, en boule

Comme cela reste encore récurent et que je me suis retrouvée face à cette situation encore une fois, donc je la retravaille. Quand je dessine je pousse mon cerveau à rentrer un peu plus dans mes réflexions plus positives, loin de la colère et du fait que je tourne en rond dans ces moments de vouloir me mettre en boule.

Quand je réfléchissais à ce vouloir deux, j’ai quand même une impression qu’une colère est toujours en mouvement dans ces moments-là, mais je n’arrive pas à trouver son début. Pourtant elle est là et me bloque tout, c’est comme un pare-feu, mais qui finalement fait l’effet contraire de ce qu’il devrait faire pour me protéger des idées intruses etc.

Comment avez-vous procédé pour la concrétisation de votre esquisse ?

Donc Le but de ce dessin était que je puisse capter mon attention sur autre chose que de vouloir me mettre en boule. Une situation qui se passe maintenant là tout de suite dans le temps présent.
Donc pour mon esquisse, seule une boule avec des trous pour pouvoir respirez me parlait, une boule, un rond finalement car je suis dans ce moment-là à ne plus vouloir me servir de mes mains, et c’est pour cela qu’il n’y en a pas dans mon dessin, car je suis effrayée par ma colère et les gestes que je peux avoir. Je pense que le fait de ne pas comprendre cette colère augment mon angoisse. Je sais qu’elle est là et elle bondit quand je me sens pas sûre de moi, ou alors quand je me sens agressée, oui bien quand un mot est utilisé une phrase, mais aussi quand je sens que je perds pied parce que je ne comprends pas un mot ou une phrase, la colère arrive et elle bondit.
Donc pour en revenir à mon esquisse, une boule sans mains, juste de quoi respirer, car finalement je me sens happer vers l’intérieur, étouffée et pourtant il m’arrive de ne pas savoir comment trouver la porte de sortie.
Pour concevoir le manteau de mon esquisse, tout gris. Je voulais mettre du noir mais j’avais peur que le noir recouvre mon dessin, le fasse disparaître. Je voulais également qu’il puisse respirer.

Quels matériaux avez-vous utilisés ?

Dessin conçu sur feuille blanche 36 x 48 cm
Crayons graphic 7B, 3B, 6B, HB

Que ressentez-vous en regardant votre production ?

Quand j’ai regardé mon dessin, ma première réaction a été : Sors de cette boule ! Tu ne seras pas battue. Je me suis dit également dit que c’est une des situations qui donne une mauvaise image de moi.