BD – Galette solidaire à « La Table de Jeanne-Marie »

Samedi 19 décembre 2019, une « galette solidaire » a été organisée au sein des locaux de « La Table de Jeanne-Marie » et de l’AMAC Touraine au 65, rue Febvotte à Tours.
Cette galette, partagée avec les différentes associations présentes et les bénéficiaires de la TJM, a été suivie d’un temps d’échange et de réflexion sur le thème de la grande précarité et les questions concernant l’accueil des migrants au sein de notre ville, pendant près de trois heures de 16h à 19h.
La manifestation s’est déroulée en présence d’un public nombreux composé d’adhérents de la TJM, des membres de l’association « En avant Tours ! », des « Cogitations Citoyennes » et des bénévoles d’associations telles que Chrétiens Migrants, RESF, Collectif solidaire de Saint Pierre des Corps, Emmaüs Cent pour Un et la Cimade.
Après le régal avec les galettes, un débat enrichissant a eu lieu sur l’action des associations humanitaires de Tours et le comportement des pouvoirs publics avec comme modérateur Iman Manzari, président de l’AMAC.
Les participants, notamment Louis et Danielle Barraud, Isabelle Saillenfest, Patrick Bourbon, Pierre Tillou, Philippe Pérol ainsi que d’autres membres présents, ont pu échanger avec Cathy Munsch-Masset, Jean-Patrick Gille et Emmanuel Denis, afin d’exposer leurs actions et leurs inquiétudes.
Les intervenants ont, entre autres, magnifié la Solidarité et la Fraternité concrétisées quotidiennement à travers l’action irremplaçable des associations humanitaires de Tours. Ces associations comblent les défaillances des pouvoirs publics et constituent des lieux où la seule préoccupation est de répondre aux besoins de l’être humain quelque soit son origine.
Les cinq Réquisitions d’Initiatives Citoyennes (RIC), qui ont eu pour but de répondre aux besoins de logement de personnes à la rue au regard du déficit de volonté politique des autorités, ont été abordées.
Les associations sont aussi des espaces d’expression de codes variés par des personnes provenant de divers pays, ce qui constitue un vecteur de richesses. Ainsi, l’immigration est une chance pour les pays d’accueil. Confirmation en est d’ailleurs faite par l’OCDE, Organisation de Coopération et de Développement Economiques.
Il s’avère néanmoins impératif d’accentuer la communication sur la réalité de l’immigration et ses retombées positives.
Les participants ont émis le souhait de continuer ce travail de réflexion. D’autres temps d’échange devront être organisés prochainement.

Omar

BMP – Mes esquisses pour « Le Printemps des poètes »


Voici toutes les esquisses terminées pour le printemps des poètes. Il ne manque plus que la couleur, celle-ci sera mise par les jeunes.

l’aigle royal : le Mali.

le fennec : l’Algérie

l’emblème du Liberia

Les éléphants : Côte d’ivoire, la Guinée

Le lion : l’Afrique, Sénégal.