Radio – La Table de Jeanne-Marie présentée par Guillaume Colombat

MARDI 16 OCTOBRE À 11H45
Emission : LE MAG DES ASSOCIATIONS
Présentée par Guillaume Colombat
Bienvenue dans le mag des associations, le rendez-vous des mardis matins de RCF sur la vie associative tourangelle. Aujourd’hui, nous partons rue Febvotte à Tours pour découvrir la Table de Jeanne-Marie. Isabelle Saillenfest, la présidente de cette association, est en studio aujourd’hui. Elle est accompagnée de Thierry, bénévole.
Comment cette structure agit-elle pour distribuer des repas chauds aux personnes dans le besoin, tout en favorisant le lien social ? La réponse tout de suite avec nos invités !

Bienvenue dans les associations
Invités : Isabelle, présidente de « La Table de Jeanne-Marie » et Thierry, bénévole

Pour aller sur le site de l’émission, cliquez sur le logo de RCF

BD – Préparation de l’exposition à « La table de Jeanne-Marie »

Après-midi spécial pour les premières production naissantes pour la préparation de l’exposition (les petits formats)

Une exposition, de dessin-peinture

du 6 novembre au 17 novembre 2018
à la Galerie Neuve à Tours

avec l’association de « La  table de Jeanne-Marie »avec Béatrice qui anime l’atelier dessin-peinture et l’association les Arpents-d’art située à Saint-Pierre-des-Corps 😊 dirigée par Roland, animateur de l’atelier.
https://www.facebook.com/arpents.dart/

C’est toujours aussi tendu à l’association cela transparait quand on arrive… le repas n’était pas terminé. Il y a deux services parce qu’il y a de plus en plus de monde. De nouveaux bénévoles sont arrivés pour soutenir les cours de français qui auraient lieu maintenant tous les jours. Victoire a signé son contrat… nous sommes réunis tous dehors pour essayer de  mettre en place un emploi du temps sur les activités de la semaine. On était plus centré sur le français, je suis partie avant la fin, ma place n’était pas vraiment là à cette réunion. Par contre, j’ai expliqué que de mon côté j’étais là pour le dessin pas forcément pour faire le français; que je voulais bien aider mais que vu mon niveau je ne pouvais pas me permettre de faire apprendre n’importe comment et n’importe quoi aux autres personnes. J’ai simplement dit que je pouvais faire lire et apprendre les premiers mots les premières syllabes… je suis partie car je ne pouvais pas non plus me permettre de faire attendre l’autre association qui s’était déplacée exprès pour cet après-midi… de plus cette réunion n’était pas prévue.


Donc comme d’habitude j’ai préparé mes tables et mon matériel et j’ai échangé sur la façon dont nous allions nous organiser avec Roland de l’association les Arpents-d’art.
Une fois que tout a été prêt, j’ai été chercher les jeunes afin qu’ils s’installent autour des tables. Victoire donnait son cours de français avec de nouvelles bénévoles. La mise en place pour tout le monde a été un peu compliquée…

Une fois que tout le monde avait bien choisi ce qui voulait faire comme atelier et que le calme était un peu plus revenu, c’est à ce moment-là que Roland a pu expliquer ce qui allait ce passer pour cette exposition. De mon côté je trouvais plus important de le laisser parler, il a donc parlé de son association :  les Arpents-d’art comme il l’explique bien avec ses mots une association de « fou ». J’observais les jeunes qui étaient tous accrochés à ces mots. Nous avons également évoqué ensemble « le printemps des poètes », ils étaient tous également très intéressés 😊
Roland et moi après les explications avons distribuer des feuilles à tout le monde. Nous devions peindre sur des feuilles de petit format le thème de l’exposition. Exceptionnellement j’ai participé, mon dessin se trouve dans le Lot ✏🖌🌈


Pour deux personnes le démarrage a été un peu difficile mais pour les autres ils savaient ce qu’ils allaient faire comme dessin.
J’ai pu observer qu’ils étaient très attachés à leur pays et à leurs souvenirs, coutumes et qu’ils nous le font partager. À chaque fois ce sont des moments forts que ça soit dans le récit de l’histoire ou dans les mots qu’ils emploient et tout ceci apparaît également dans le dessin de chaque personne. Et c’est ce qui s’est passé pour cet après-midi. On pourrait appeler cette partie d’exposition mes souvenirs d’enfance. Beaucoup de formes de dessin sont nés tous aussi poignant les uns que les autres, je parle poignant parce qu’il y a une histoire qui est posée sur cette feuille, il y a un vécu et c’est cela qui rend vivant le dessin de chaque personne. Ce sont leurs formes à eux et leur empreinte 😊.
Roland a été très impressionné au sujet leur application. De mon côté je lui ai expliqué que c’était à chaque fois pareil lors de mes ateliers.
À chaque fois je pense à mon art-thérapeute qui avait dit : « il y a des choses qui se font et auxquelles ne s’y attend pas. » Ces paroles je ne les oublie pas. Et je dirais : oui c’est cela qui se passe et c’est fort. Et c’est pour cela que je me dis que le dessin devrait continuer, que ça serait dommage de passer à côté de tout cela…
Même si je devais peindre que je devais participer, je suis passée voir toutes les personnes, je ne perds pas cette idée qu’il est important de prendre du temps pour elles. De les écouter s’exprimer et  raconter. C’est leur moment à eux qu’ils doivent pouvoir vivre pleinement.
L’atelier s’est passé avec beaucoup d’échanges. Il y a toujours ce sourire au bout des lèvres, ces  sourires qui sont remplis de force de vouloir vivre qui en disent long. Je respecte tout cela et je respecte toutes ces personnes, qu’elles  soient françaises ou pas. Dans mon atelier il n’y a pas de cas à part. Ce sont tous des êtres humains qui portent un nom et ont une identité et qui demandent autant de respect pour chaque personne.

L’atelier c’est achevé doucement, toujours dans une ambiance détendue. Il s’est terminé un peu plus tard que d’habitude exceptionnellement. Ensuite nous avons tous rangé ensemble, puis nous avons échangé quelques mots sur nos dessins. Ensuite certaines personnes ont été faire du français. De mon côté j’ai lavé, puis j’ai échangé avec Roland pour la suite des événements, l’après-midi s’est terminé et le soir  je me suis transformée en « Blouses roses » 😊😉