Livre – Pierre Lévy – Qu’est-ce que le virtuel ?

Livre LevyPierre Lévy – Qu’est-ce que le virtuel ?
Date de parution 21/11/2013
Editeur La Découverte
ISBN 978-2-7071-7244-0
EAN 9782707172440
Format ePub
Nb. de pages 133 pages
Caractéristiques du format ePub
Pages 133
Taille 285 Ko Protection num. Digital Watermarking


Résumé

Nos corps, nos intelligences, les messages et les biens que nous échangeons sont affectés d’un mouvement de virtualisation rapide et généralisé. Cette évolution atteint même nos manières d’être ensemble : communautés virtuelles, entreprises virtuelles, démocratie virtuelle…
Quoique l’interconnexion des ordinateurs de la planète (le cyberespace) joue un rôle crucial dans la transformation en cours, il s’agit d’une vague de fond qui déborde amplement l’informatisation.
Faut-il craindre une déréalisation générale ?
Sommes-nous sous la menace d’une apocalypse culturelle ?
Ce livre défend une autre hypothèse :
Parmi les évolutions à l’ouvre en ce tournant du troisième millénaire, et malgré leurs indéniables aspects sombres, s’exprime une poursuite de l’hominisation. Ni fulmination contre le présent, ni promotion d’un enthousiasme naïf devant les prouesses technologiques, ce livre explique ce qu’est la virtualisation et en quoi elle contribue à l’invention de l’humain.
L’enjeu : comprendre la mutation contemporaine pour avoir une chance d’y devenir acteur.

Biographie de Pierre Lévy

Pierre Lévy, né en 1956, est professeur à l’université du Québec à Trois Rivières. Il a publié plusieurs livres aux Éditions La Découverte sur les implications culturelles de l’informatique et des sciences cognitives.
Pierre Lévy – Qu’est-ce que le virtuel ?


Sur les chemins du virtuel

« Le virtuel possède une pleine réalité, en tant que virtuel. »

Gilles Deleuze, Différence et Répétition.

Sommaire
Qu’est-ce que la virtualisation ?
– du corps
– du texte
– de l’économie
– Les trois virtualisations qui ont fait l’humain: le langage, la technique et le contrat Les opérations de la virtualisation ou le trivium anthropologique
– La virtualisation de l’intelligence et la constitution du sujet
– La virtualisation de l’intelligence ou la constitution de l’objet
– Le quadrivium ontologique: la virtualisation, une transformation parmi d’autres Épilogue : bienvenue sur les chemins du virtuel

Pour acquérir le livre cliquez sur la couv.

« Ouvrez le 1 ». Ce que les sciences savent de nos amours

Ce que les sciences savent de nos amours
Que sait-on de l’amour ? Que nous apprennent les sciences sur la naissance du sentiment amoureux ? Et que nous disent-elles de ses vicissitudes et de sa disparition ? Dans ce numéro exceptionnel , le 1 donne la parole à des chercheurs venus d’horizons variés , sans oublier de convoquer le regard des écrivains et des poètes. Les chercheurs  viennent de la sociologie aux neurosciences, en passant par la psychologie et la philosophie. De plus, Le 1 est conçu en partenariat avec le Palais de la découverte. Ce dernier consacre actuellement une grande exposition à ce sujet.
« L’attachement est un besoin vital » par Boris Cyrulnik, neuropsychiatre
« On n’a jamais autant attendu du couple » par Marie Bergström, sociologue
Femmes et hommes aiment-ils de la même façon ? par Aurore Malet-Karas, thérapeute


Présenté parEmilie Tran Nguyen, Eric Fottorino, Lucie Chaumette, Julien Bisson
10/10/2019
Franceinfo et l’hebdomadaire Le 1 s’associent pour proposer un rendez-vous, tous les mercredis à 22 heures sur le canal 27 et ses supports numériques.
Pour ce nouveau numéro, « Ce que les sciences savent de nos amours », Lucie Chaumette, Julien Bisson et leurs invités s’intéressent à l’amour, alors que s’est ouverte l’exposition « De l’amour » au Palais de la découverte, à Paris (jusqu’au 30 août 2020).

Au sommaire

Une question / Plusieurs regards : Marie Bergström, sociologue, chercheuse à l’Institut national d’études démographiques (INED), auteure de Les Nouvelles Lois de l’amour (éd. La Découverte) ; Aurore Malet-Karas, docteure en neurosciences et sexologue. 1 + 2 : Laurence Devillers, professeure en intelligence artificielle (IA) à la Sorbonne, chercheuse au LIMSI-CNRS, spécialiste de la dimension affective des relations humains-machines, auteure de Des robots et des hommes. Mythes, fantasmes et réalités (éd. Plon)

Rebours

Une archive de l’INA de 2017 : Japon, poupées en silicone et grand amour.
A voix haute : Jamy Gourmaud, ex-animateur de l’émission de vulgarisation scientifique C’est pas sorcier, sur France 3 de 1993 à 2014.
L’auteur du livre Tu l’as dit Jamy, illustré par Leslie Plée (éd. Stock), présente « Le monde de Jamy » sur la même chaîne de France Télévisions.
Il lit Pour la Saint-Valentin de la poétesse écossaise Carol Ann Duffy.

Ce que les sciences savent de nos amours

Pour joindre le l’hebdo le 1 cliquez sur la couv.