Outreau : Nicolas Sarkozy prêt à recevoir Chérif Delay

jeudi 17.03.2011

Chérif Delay souhaite que soit davantage reconnu le statut de victimes des 12 enfants d’Outreau
Dans un courrier daté du 11 mars 2011, Guillaume Lambert, chef de cabinet du président de la République, répond favorablement à la demande d’entretien avec Nicolas Sarkozy émise par Chérif Delay, le fils de Myriam Badaoui, l’un des enfants victimes de l’affaire d’Outreau.
« Monsieur Nicolas Sarkozy, qui connaît les moments douloureux que vous avez vécus, m’a confié le soin de vous remercier de votre démarche à laquelle il a été très attentif », écrit le chef de cabinet de l’Elysée, sans préciser de date à laquelle cet entretien pourrait avoir lieu. « Il (Nicolas Sarkozy) a pris bonne note de votre demande de pouvoir être un jour être invité à l’Elysée en compagnie d’autres enfants victimes de l’affaire d’Outreau ».
Après un long « programme de reconstruction » menée notamment en Afrique, Chérif Delay, aujourd’hui majeur, souhaite que soit davantage reconnu le statut de victimes des 12 enfants d’Outreau.

Pour lire la suite de l’article, cliquez sur le logo de la Semaine dans le Boulonnais
________________________
Autres billets de Jacques Thomet sur l’affaire d’Outreau
1/ Outreau : ce scandale rebondit avec un colloque sur la parole des 15 enfants violés
2/ Outreau : les 13 acquittés ne sont pas tous innocents, mais 12 enfants ont tous été violés par Jacques Thomet
3/ Les 10 ans d’Outreau : pour la première fois, l’un des 12 enfants victimes maintient ses accusations
4/ Outreau : 2 des acquittés sont en garde à vue – maltraitances sur deux de leurs enfants de 10 et 11 ans qui leur ont été retirés par Jacques Thomet
________________________
Autres billets au sujet du livre de Cherif Delay
Le prochain livre d’une victime d’Outreau fait déjà polémique Par Gabriel Thierry

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *