André Vallini – ancien président de la Commission d’Outreau qui a accusée le Juge Burgaud

Propos recueillis par Jérôme Lefilliâtre, journaliste à Challenges.fr, mardi 17 mai 2011
Vidéo Challenges.fr Le député socialiste de l’Isère, proche de François Hollande, rappelle que les erreurs judiciaires sont courantes aux Etats-Unis.
Evoquant l’affaire DSK, le député socialiste de l’Isère André Vallini, spécialiste des questions de justice, a appelé à la prudence mardi 17 mai dans les couloirs de l’Assemblée nationale. « Dois-je vous rappeler l’affaire Outreau? Dois-je vous rappeler l’affaire Baudis? », a-t-il martelé, soulignant que le système accusatoire américain était à l’origine de nombreuses erreurs judiciaires.

Une réflexion au sujet de « André Vallini – ancien président de la Commission d’Outreau qui a accusée le Juge Burgaud »

  1. et (voir sur le web) la transaction pour l’assistante parlementaire blanchie sous le harnois qui avait engagé une procédure après avoir été remplacée par une miss Isère de 25 ans ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *