Arte info – Syrie : dessine-moi la guerre

Quelles images garderons-nous des années de guerre civile en Syrie ? Celles que nous livrent en boucle les équipes des chaînes tout-info ou celles des syriens « journalistes citoyens ». D’autres, moins connues, empruntent le langage universel du dessin animé. Peu vus, ces « petits » films réalisés par des artistes syriens qui ont majoritairement choisi l’exil, offrent un autre regard sur la Syrie ensanglantée.

ARTE Reportage, fidèle à sa volonté d’offrir la parole à ceux qui ne l’ont plus, a sélectionné quinze films animés réalisés depuis le début de la guerre. Ils racontent l’horreur et l’absurdité de ce conflit par ceux qui l’ont vécu au quotidien avant, parfois, d’être obligés de le fuir.

Cette collection a été réalisé avec l’aide de Creative Memory

Deux artistes syriens chassés par la guerre proposent leur vision d’un pays ravagé par le conflit.
Bissane Alcharif est architecte et scénographe. Il a 40 ans et vit à Paris.
Mohamad Omran est un artiste né à Damas en 1979 qui vit à Paris.

Pour joindre le site, cliquez sur le logo d’Arte

Une proposition d’art-thérapie adaptée à la culture de femmes réfugiées syriennes : le potentiel de la broderie pour l’expression du traumatisme

A Proposal for Culturally Informed Art Therapy With Syrian Refugee Women: The Potential for Trauma Expression Through Embroidery
(Une proposition d’art-thérapie adaptée à la culture de femmes réfugiées syriennes : le potentiel de la broderie pour l’expression du traumatisme)
Alexandra Hanania
Toronto Art Therapy Institut
08 Dec 2017
https://doi.org/10.1080/08322473.2017.1378516

ABSTRACT

With the increase in Syrian refugees entering Canada, there is a growing need to provide appropriate mental health care to meet specific requirements for support and practical assistance. There have been art therapy groups designed to accommodate the mental health needs of Syrian refugee children at COSTI Immigrant Services (COSTI, 2013 COSTI. (2013). Art therapy program for refugee children. Retrieved from and Turtle House (Turtle House Art Play Centre, 2016 Turtle House Art Play Centre. (2016), located in Toronto, Ontario, and at the Saskatoon Open Door Society (Issa, 2016 Issa, O. (2016, December 22). Syrian kids adapt to new life in Canada through art therapy. based in Saskatoon, Saskatchewan. However, there are few art therapy groups designed for the refugee population of Syrian women. If art therapy groups are designed and implemented in a way that is culturally informed, they have the potential to impact positively on participants’ mental health. Embroidery is an example of an art medium that is culturally appropriate for Syrian women, and if used as a therapeutic tool, its cultural relevance could be conducive to a positive adjustment period and the reduction of trauma symptoms. This paper discusses the importance of culturally informed art directives, the potential of embroidery as a therapeutic medium for Syrian refugee women, and the apparent lack of existing art therapy groups for Syrian women in Canada.

RÉSUMÉ

Avec l’augmentation du nombre de réfugiés syriens arrivant au Canada, la nécessité de fournir des soins de santé mentale appropriés pour répondre aux besoins en matière de soutien et d’aide concrète s’accentue elle aussi. Des groupes d’art-thérapie ont été mis sur pied pour répondre aux besoins des enfants réfugiés syriens en matière de santé mentale, notamment à Toronto par le COSTI Immigrant Services (COSTI, 2013 COSTI. (2013). Art therapy program for refugee children et la Turtle House (Turtle House Art Play Centre, 2016 Turtle House Art Play Centre. (2016). Syrian Refugee Pilot Project. et à Saskatoon, en Saskatchewan, par la Saskatoon Open Door Society (Issa, 2016 Issa, O. (2016, December 22). Syrian kids adapt to new life in Canada through art therapy. Toutefois, les groupes d’art-thérapie qui s’adressent aux femmes réfugiées syriennes sont peu nombreux. Lorsque les groupes d’art-thérapie sont conçus de façon qui soit bien adaptée culturellement, ils peuvent avoir un effet positif sur la santé mentale des participants. La broderie est un exemple de moyen d’expression artistique culturellement approprié pour les femmes syriennes. Utilisée comme outil thérapeutique, sa pertinence culturelle pourrait faciliter leur processus d’adaptation et réduire leurs symptômes de traumatisme. Cet article aborde l’importance des modalités artistiques adaptées à la culture, le potentiel de la broderie en tant que moyen thérapeutique pour les femmes réfugiées syriennes et le manque apparent de groupes d’art-thérapie pour les femmes syriennes au Canada.

Pour lire l’article, cliquez sur la couv de la revue