Les blessés psychiques du 13 Novembre sont en grande souffrance


Interview de Francis Eustache au sujet de l’Étude Remember et des 120 personnes qui y participent.
«Les blessés psychiques du 13 Novembre sont en grande souffrance
Par Cécile Daumas
7 novembre 2017
Frappées par les attentats de 2015, 120 personnes sont suivies par le neuropsychologue Francis Eustache pour une durée de cinq ans. Une enquête biomédicale inédite, sur le syndrome de stress post-traumatique.

Pour lire l’article, cliquez sur le logo de libération

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *