Atelier du 23 décembre 2016 – Suite mosaïque

Outre le coté motricité du mouvement et travail de la force pour la rééducation fonctionnelle, la réalisation d’une œuvre tesselle par tesselle pour former au final un tout, canalise l’attention et stimule la concentration et la créativité, qu’elle soit celle d’un individu, ou interagisse sur la dynamique d’un groupe.
Dans ce parcours la mosaïste-art-thérapeute occupe la place d’un tiers qui permet au sujet de mettre en forme ce qui est informe et accueille ce que l’autre fait sortir de lui, entend ce qui est « in-ouï ». En autorisant à « vivre » ce qui a surgi au cours de l’expérience, en le replaçant dans le réel, le tiers permet le passage de la forme « fantasmée » à la forme « réelle ».

 

Je prends mon temps, je discute, j’ai envie que ça colle tout de suite.
Ce n’est pas ce que j’avais imaginé à la base, je m’étais représentée le plateau plus foncé, les découpes de tesselles plus grosses.
Je colle moins les morceaux qu’à la première séance, mais il faut les rassembler plus, sinon il y aura trop de joint. J’ai hâte de mettre les joints (comme du ciment), lisser…
Dans les transports, je tiens absolument à garder le plateau à l’horizontal, et je gêne tout le monde lol. Car dans l’ascenseur en sortant, des gens disent vous pouvez avancer, car ils voient bien que je peux le mettre à la verticale, ça prendrait moins de place.






 

7 réflexions au sujet de « Atelier du 23 décembre 2016 – Suite mosaïque »

  1. Bonjour à toutes et à tous.
    Je suis Béatrice (BMP) sur le blog à côté. Je passe vous faire un petit coucou de solidarité pour vous soutenir 🙂
    Je trouve vos travaux très minutieusement et adroitement faits, un ensemble de morceaux recollés qui ressemble à un puzzle qui revit.
    Vous m’apporter encore plus de force pour continuer à entreprendre mon travail de mosaïque.
    Je regarde avec plaisir vos réalisations.
    Merci et courage à tous. Bonne continuation.

    Répondre

    1. Bonjour Béatrice,
      Merci pour le soutien, d’ailleurs ça n’a pas été facile pour finir le plateau de mosaïque, j’ai commencé le nouveau petit plateau, hier. Pour le petit plateau je suis plus dans une dynamique de rassembler les morceaux que pour le grand plateau.
      J’ai vu votre dernière réalisation en mosaïque, et je trouve que c’est réalisé avec précision, en suivant le dessin fait au préalable, ce qui n’est pas chose facile en mosaïque je trouve, de couper les morceaux de tesselles en fonction du modèle. La partie rouge au premier coup d’œil m’a fait penser à un cœur qui bat. Et sur le côté, j’ai comme l’impression que les formes du bois esquissent une personne debout.
      Je regarde aussi vos réalisations, qui donnent envie de créer.
      Bonne continuation

      Répondre

      1. Merci pour votre commentaire sur ma mosaïque 🙂
        Mais ce n’est pas facile, je suis comme vous mais le principal, le plus important c’est le fait qu’on puisse finir notre « travail » et en regarder le résultat final et en retenir ce qui est positif pour pouvoir continuer. Malgré les difficultés que l’on rencontre en route.

        Répondre

        1. Bonjour,
          Je trouve ça génial d’avoir l’inspiration tous les jours, de créer comme on respire.
          Je suis encore un peu inhibée à ce niveau là avec la famille toxique.

          Répondre

          1. Ça permet de ne pas tomber dingue l’Art-Thérapie. Le jour où je n’aurais plus d’inspiration ça sera le néant la mort… Famille toxique je peux le comprendre.
            J’avais écrit un autre commentaire mais il est plus mis en privé je pense…
            Courage, et pour dessiner prenez votre temps ne forcer pas la situation ça viendra tout seul 🙂 après vous verrez le bien que ça va vous apporter.

          2. Bonjour Béatrice,
            J’ai répondu à l’autre commentaire hier soir, je pense que vous pouvez le voir maintenant. Car il y a eu des modifications entre temps pour pas mettre les vidéos en public.
            Dites-moi si vous arrivez à le voir ?

  2. Je comprends, une confidentialité est importante à respecter comme pour mon côté à moi.
    J’ai vu votre commentaire 🙂 merci Maud.
    Au plaisir de vous lire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.