Le robot humanoïde Atlas sait désormais faire des saltos arrière

Dans une nouvelle vidéo, Boston Dynamics montre les progrès stupéfiants de son robot humanoïde bipède Atlas en matière de gestion de l’équilibre.
Par Erwan Lecomte le 17.11.2017

Le robot Atlas en pleine réalisation d’un salto arrière ©Boston Dynamics
L’entreprise Boston Dynamics le présente comme « l’humanoïde le plus dynamique du monde ». Une nouvelle vidéo publiée par cette entreprise américaine située à Waltham dans le Massachusetts vient d’en donner une démonstration éclatante.
Son robot Atlas, que nous vous avions déjà présenté par le passé, avait déjà fait preuve d’un sens de l’équilibre surprenant . Il marchait, sans grande difficulté, sur des terrains rocheux ou un sol recouvert de neige. Boston Dynamics a été rachetée en 2013 par Google puis revendue en 2017 au groupe japonais Softbank . Mais cette fois, Boston Dynamics va beaucoup plus loin.

Plus léger, le robot bipède de Boston Dynamics peut se relever

Dans cette nouvelle séquence, on voit son monstre mécanique effectuer une série de sauts de plus en plus hauts et de plus en plus techniques. Nous allons jusqu’au final assez stupéfiant. La machine exécute un salto arrière et se réceptionne parfaitement sur ses deux pieds, comme l’aurait fait un gymnaste.
La gestion efficace de la bipédie est l’un des domaines les plus délicats de la robotique. Pour que la machine conserve son équilibre, elle doit gérer en temps réel toutes les informations de ses capteurs gyroscopiques. Elle doit effectuer sans cesse des corrections dans la répartition de son poids et réagir en une fraction de seconde au moindre déséquilibre. C’est autant d’actions que nous effectuons naturellement, mais qu’il nous a fallu apprendre durant de longs mois au début de notre vie.
Avec cette nouvelle vidéo, Boston Dynamics nous montre que la robotique humanoïde bipède est en train de quitter le stade de la petite enfance. Désormais, elle entre dans son adolescence.

Pour aller sur l’article, cliquez sur la photo

Le Moi-Cyborg – Psychanalyse et neurosciences de l’homme connecté

Le Moi-Cyborg – Psychanalyse et neurosciences de l’homme connecté
Frédéric Tordo
Serge Tisseron (Préfacier), Bernard Andrieu (Postfacier)
Date de parution 06/03/2019
Editeur Dunod
Collection Psychismes
ISBN 978-2-10-079337-2
EAN 9782100793372
Format Grand Format
Présentation Broché
Nb. de pages 199 pages
Poids 0.396 Kg
Dimensions 15,5 cm × 24,0 cm × 1,7 cm


Résumé

La connexion aux technologies (smartphone, jeux vidéo, prothèse artificielle, exosquelette…) produit de véritables métamorphoses chez l’homme. On observe une transformation du cerveau et du système nerveux dans son ensemble, et même du Soi. Les neurosciences permettent de comprendre ces phénomènes. Mais la mutation de l’homme augmenté et/ou connecté touche aussi directement sa psyché, au niveau même du Moi.
Une fonction psychique se développe : par étayage sur une fonction du corps (c’est le Moi-peau de Didier Anzieu), mais aussi par appui sur la technologie, dont le fonctionnement se voit transposé sur le plan mental. Dès lors, le Moi connaît une véritable extension de ses limites.

C’est l’apparition du Moi-cyborg

C’est une nouvelle surface psychique qui permet au sujet de se représenter l’objet technologique comme une partie de lui-même.
Dans la psychopathologie, le Moi-cyborg peut servir ainsi de prothèse psychique pour venir compenser des fonctions psychiques mal organisées, carencées ou déstructurées. Ce sont toutes ces nouvelles transformations qui sont décryptées dans cet ouvrage, qui s’appuie sur de nombreuses recherches théoriques et cliniques.


Biographie de Frédéric Tordo

Frédéric Tordo est psychologue clinicien et psychanalyste, Docteur en chercheur au psychologie clinique, chercheur au CRPMS (université Paris-Diderot), membre fondateur de l’Institut pour l’Etude des Relations Homme-Robots (IERHR). Il est l’auteur de Le numérique et la robotique en psychanalyse (Paris, 2016), et a dirigé de nombreux ouvrages dont (avec Serge Tisseron) L’enfant les robots et les écrans (Paris, Dunod, 2017). Professeur dans le DU – Diplôme universitaire de cyber psychologie à Paris VII Diderot.

Pour acquérir le livre, cliquez sur la couv.