4/ Emmanuelle Cesari – Atelier 6 – Dessin peinture – Le schéma corporel

4/ AP = Arts plastiques = Emmanuelle Cesari

Atelier sur le thème du schéma corporel

Consigne

a/ Les contours du corps

Esquissez simplement les contours d’un corps. Stylisé ou non.
Les opérations qui sont derrières. La symbolisation. Qu’est-ce qui veut être dit ?
Les nœuds,

b/ Marquer, d’une couleur différente selon la douleur, toutes les parties du corps

Selon une échelle d’évaluation de la douleur que vous aurez déterminée préalablement.
Petit encadré en coin de feuille.
Un schéma proposé par le Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD)
Comité-de-Lutte-contre-la-Douleur-(CLUD)Derrière cette opération qui représente comment évolue la douleur, il se passe quelque chose qui fait sens.

c/ La mosaïque pour rassembler les morceaux du corps

La consigne suivante est de découper ce dessin en carré d’un centimètre de côté et ensuite, rassembler les petits carrés en les collant sur une autre feuille, en faisant comme une mosaïque. Le rassemblement se fera à votre guise, vous laisserez un interstice entre les carrés.

Objectifs

Qu’est-ce que vous chercher à mettre en œuvre du point de vue des processus créatifs individuel et groupal ?
Le processus de création
Mise en œuvre d’un processus de Co-création, en présence de l’autre. Deux psychés ensemble orientées vers un processus de création.
Psyché : Ensemble des aspects conscients et inconscients du comportement individuel, par opposition à ce qui est purement organique.

a/ Les contours du corps

Schéma corporel et image du corps ne sont pas des données innées mais construites, résultat de l’intégration des émotions, des relations vécues, des perceptions imaginaires projetées sur son propre corps.
Les troubles de l’image du corps auront des conséquences sur le comportement social et relationnel. Dessiner est une démarche d’investigation du corps et de la douleur.
Travail sur les limites
Reproduire en maîtrisant son corps
Se situer dans l’espace
Découper l’espace spatio-temporel de la feuille
Produire une trace qui persiste au-delà du geste
Le rapport des éléments les uns par rapport aux autres
Évaluer ses capacités motrices et perceptives

Renseigne sur le niveau d’intégration du schéma corporel
Reflet de l’image de soi
C’est une construction qui passe par l’imaginaire et résulte d’expériences émotionnelles, affectives, relationnelles établies avec l’entourage
Prendre conscience qu’on n’est pas là où on se voit, mais là où ont se sent

b/ Marquer, d’une couleur les douleurs du corps

Prendre conscience de cette douleur
Mettre en lumière les points de douleurs du corps, c’est dominer progressivement l’angoisse et y faire face.
La conscience du corps est la conscience du plaisir et de la douleur. Tout le reste est inconscient. Quand l’être a du plaisir, il a l’impression d’exister. Il dit qu’il est bien. La conscience oscille entre le plaisir et la douleur. Elle se rappelle de tous ses moments-là. Le reste, elle l’oublie.
Travailler sur l’évitement
Les évitements repérés dans les problématiques de douleur chronique
Renouveler la tentation d’éviter, de modifier ou d’éliminer
Diminution des activités
Repli sur soi

c/ La mosaïque

Changer la relation du patient à sa douleur
Porter l’attention sur les sensations physiques
Travail sur le contrôle
Mettre à distance les résistances
Transformer la forme du corps
Mélanger les couleurs pour une douleur diffuse qui peut rassembler des morceaux recomposés et mettre en lumière un autre point de douleur qui était resté inconscient parce qu’évité.

Durée

a/ Les contours du corps            10 mn
b/ Marquer, d’une couleur         15 mn
c/ La mosaïque                                  30 mn

Matériel

a/ Les contours du corps
20 feuilles de papier blanc et 15 crayons
b/ Marquer, d’une couleur
Au choix de l’artiste : peinture, crayons, collage etc.
c/ La mosaïque
20 feuilles de papier support – Règle, ciseaux, colle
Support
Feuilles de papier
Je partage les outils.

http://www.cultura.com
http://www.geant-beaux-arts.fr

Papier multi-techniques

cultura.com
Bloc multi-technique Paint’On – format A3 30 feuilles – papier 250g naturelBloc multi-technique Paint’On – format A4 30 feuilles – papier 250g naturel

beauxarts.fr
Paint On naturel – 250 g/m² A3 – 29,7 x 42 cm – bloc de 30 feuilles
Paint On naturel – 250 g/m² – A4 – 14,8 x 21 cm – bloc de 30 feuilles

 

 

30 feuilles

30 feuilles

 

30 feuilles

30 feuilles

 

 

10,79 €

5,99 €

 

14,45 €

7,90 €

16,78 €

Setting

L’organisation de la salle, de l’espace : tables réunies ou séparées, nombre de personnes par table, feuilles au mur, au sol, sur table, etc…

Au choix du participant
Installation   10 mn
Rangement 15 mn
25 minutes d’installation


flyer-13-or-de-vie-e

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire