Le psychanalyste Christophe Dejours souligne l’attachement des Français au travail et l’urgence d’en faire à nouveau un lieu d’émancipation.

Christophe Desjours : « On est plus intelligent après le travail qu’avant »

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *