Qui sommes-nous ?

12-Sparagna-Sogna-Fiore-Mio-Ninna-Nanna-Sopra-La-Tarantella

13 Art-thérapeutes se sont unies autour du projet 13ordevie

pour offrir aux victimes des attentats de Paris 13 ateliers d’Art-Thérapie, en arts plastiques, danse mouvement thérapie, dramathérapie, écriture & marionnettes.

Amélie Bonnaud – Art-thérapeute – plasticienne

CNCP – Art-thérapie
Profac, centre de formation et de recherche
Membre de la ligue professionnelle d’Art-thérapie
Sculpteur
Travail sur le langage, l’identité, l’estime de soi, l’inscription au sein d’un groupe
Travail sur les différentes formes de perception du corps.

En Art-thérapie, aucune technique ou connaissance artistique n’est nécessaire. Dans la rencontre avec le thérapeute, retrouver l’élan créatif qui permettra de se réinscrire dans son histoire. Au travers du dispositif, prendre avec ses mains les mots que l’on a sur la langue : les mots qui ne peuvent être dits.


Claudia Cavicchia – Dramathérapeute

Claudia Cavicchia - 13ordevieComédienne et dramaturge au théâtre expérimental de São Paulo de 1990 à 2000.
Membre de l’Association Nationale de Dramathérapie – AND.
Membre accréditée par la Ffat – Fédération Française des Art-Thérapeutes.
Art-thérapeute au Centre Scolaire Notre Dame du Bon Accueil – NDBA et à l’AGSA 44.
Pratique de la danse contemporaine (Cie Galindo, Nantes) et du modern jazz (Cie. Arts Circuit, Nantes).
Plusieurs spectacles en tant que comédienne, au Brésil et en France.
Études de Psychologie à la Pontificale Université Catholique, PUC de São Paulo.
D.U. d’Art-Thérapie à l’Université de Médecine de Poitiers.
En formation continue et en recherche permanente sur l’art-thérapie car :

« Caminante, no hay camino. Se hace camino al andar. »

Antonio Machado
(Toi qui marches, il n’y a pas de chemin. Le chemin se fait en marchant.)


Emmanuelle Cesari – Art-thérapeute – plasticienne

Emmanuelle Cesari - 13ordevieMaster 2 – Art-Thérapie, mention arts plastiques
Université PRES Sorbonne Paris Cité
Diplôme universitaire – DU de victimologie
Université Paris V Descartes
Ce diplôme a pour objectif l’enseignement scientifique de la victimologie, le développement de la recherche dans ce domaine et la promotion de cette nouvelle discipline.
Master Prise en charge des victimes et des auteurs d’agression – DU Psychotraumatologie – Paris V Descartes. Mémoires sur la dissociation post-traumatique.
Fille d’un officier supérieur, vétéran de la Guerre d’Algérie, dissocié, non soigné, je l’ai observé.


Sara Colonna – Danseuse-thérapeute

ENTRE LA DANSE DE TRADITION POPULAIRE ET L’EXPRESSION PRIMITIVE
Rythme, geste et symboles en mouvement
Originaire du Sud de l’Italie, depuis une dizaine d’années Sara Colonna se consacre à la recherche des traditions populaires italiennes dans les domaines de la danse, de la musique et du chant.
Ses ateliers sont un voyage idéal à la découverte de cette forme expressive et identitaire qu’est la danse dans les communautés agropastorales, à travers ses fȇtes sacrées ou profanes, ses rites religieux et païens où cette pratique est encore vivante.
Et aujourd’hui ces pratiques et leur fonction sociale renouvelée constituent l’objet de sa recherche en sociologie-clinique, au sein du laboratoire de clinique des changements de l’Université Paris VII- Diderot.
Sa formation de danse-thérapeute en « Expression Primitive » est une danse d’inspiration afro-américaine qui associe le rythme de la percussion du djembé à la voix (phonèmes) et aux gestes répétés et symbolisés.


Deborah Cordier – Dramathérapeute

DESU Art Thérapie (spécialisation arts visuels) Université Paris 8.
Dramathérapie/Écriture : Invitation à la création progressive de personnages agissants comme supports de projections. Inspiration des méthodes de Nayla Chidiac et Patricia Attigui. Intervention en psychiatrie adulte – Gestion d’ateliers à médiation par le théâtre en institutions (services de protection de l’enfance/handicap moteur) – Intervention sociale au sein de la Compagnie de théâtre « L’Oiseau Mouche » (ESAT Roubaix). Travail sur le traumatisme, le corps, le plaisir, l’assouplissement psychique, l’accès à l’imaginaire/l’humour, le deuil.

« On n’invente pas les personnages, ils existent dans l’inconscient, il faut les laisser sortir »

Henry Bauchau


Anne Cruciani – Art-thérapeute – Arts plastiques

anne-cruciani - 13ordevieExpérience en médiations créatrices et en Art-Thérapie
PROFAC Formation en art-thérapie
Depuis septembre 2010 : Accompagnement auprès de personnes en difficulté psychique, sociale et ou de santé.
Revalorisation de l’estime de soi par la pratique de la médiation créatrice et amélioration de la qualité relationnelle.


Stéphanie Faivre – Art-thérapeute – plasticienne

Stephanie Faivre 13ordevieMembre accréditée par la Fédération Française des Art Thérapeutes (F.F.A.T)
Membre individuel de la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse (F.F.2.P)
14 ans d’expériences en qualité d’art-thérapeute
Diplôme d’Études Supérieures Universitaires – Université Paris 8   « Psychothérapies et Psychopathologie clinique »
Double certificat en  » Arts plastiques et thérapie » et  » Dramathérapie »
Formation à l’Art-thérapie à INECAT (Institut National d’Expression, de Création, d’Art de Thérapie)


Ishtar Jaulin – Art-thérapeute – plasticienne

ishtar-jaulin - 13ordevie« Née au Liban, j’ai vécu 16 ans de guerre et quitté mon pays en 1990 après plusieurs expositions et manifestations solidaires entre les communautés catholiques et musulmanes.
Diplômée des Beaux-arts à Kaslick (Liban) et boursière en résidence à Macérata en Italie, j’ai suivi une formation continue de 4 ans en art et thérapie à l’Inecat – Paris.
Installée dans l’atelier « La Trace » en profession libérale en tant qu’artiste peintre et art-thérapeute dans le IXe, j’ai travaillé dans différentes structures institutionnelles :
au service des SDF avec la fondation de l’abbé Pierre.
avec l’enfance sociale à Clair Logis.
avec des personnes atteinte d’autisme à Notre École.
Ma motivation pour ce projet s’inscrit dans mon envie d’être utile en France du point de vue de « l’humain, artiste de sa vie ».


Marine Moens – Art-thérapeute – Marionnettes

photo-marine-moensInterventions en institutions pour enfants et adultes (hôpitaux de jour, CMP, CATTP) et en milieu scolaire, à Toulouse et environs.
Gestion d’ateliers plastiques (modelage, peinture, etc.), écriture et marionnette.
Certification d’art-thérapeute délivrée par l’IRFAT. Formation de psychothérapie intégrative en cours. Victimologie et victimothérapie.
Plasticienne, créatrice de marionnettes type Bunraku et marionnettes à fil.

La poupée de chiffon laisse voir un aspect fragile toute en étant résistante : elle supporte les coups, les colères et les traumas sans se casser.
Elle renvoie à l’enfance, au jeu, et donc à l’attachement et à la pulsion de vie. Elle permet de remonter bien avant le trauma, puis revenir peu à peu jusqu’à aujourd’hui et chercher des modalités nouvelles pour faire le choix de la vie.


Lara du Plessis – Art-thérapeute plasticienne

Membre de la ligue professionnelle d’Art-ThérapieLara du Plessis - 13ordevie
PROFAC – Institut de recherche et de Formation en Art-Thérapie
• Intervention en institutions (Ehpad, accueil de jour en unité alzheimer, I.M.E )
Mise en place de séance  d’art-thérapie auprès des personnes âgées, d’enfants et d’adolescents en situation de handicap
• C.A.B.A.T (Cellule d’aide aux blessés de l’armée de terre)
Dans le cadre des rassemblements blessures et sports organisés par la Cellule d’Aide aux Blessés de l’Armée de Terre, des ateliers de médiations par l’art ont été ouverts. J’ai mené ces ateliers auprès de blessés physiques et psychiques dans ce cadre lors des rassemblements  de juin 2016.
Médiations artistiques – Atelier Modelage, Masques

« Il faut donner une chance à l’expérience de l’informe, aux pulsions créatrices, motrices et sensorielles de se manifester ; elles sont la trame du jeu […]. Il s’agit d’un mode créatif de perception qui donne à l’individu le sentiment que la vie vaut la peine d’être vécue. »

D.W. Winnicott


Sonia Winter – Vidéaste court-métrage

Photo Sonia WinterPhoto, vidéo et cinéma (notamment à L’ENS Louis Lumière).
Master 2 Art-thérapie (PRES Sorbonne Paris Cité).
Thèse en cours à l’École doctorale d’études psychanalytiques et psychopathologiques (Paris 7) sous la direction de Serge Tisseron.
Collaboration avec Dr Lauren Johnson (PhD, RPsych, Canada), vidéo-thérapeute et auteure d’ouvrages sur la vidéo dans le processus thérapeutique.
Travaille et a travaillé avec des adultes et jeunes adultes souffrant de post-traumatismes, de traumatismes transgénérationnels, et de difficultés psychiques.
S’inspire également du clown-théâtre, de techniques de danse ou de Qi-gong.

L’art-thérapeute guide le participant afin qu’il puisse trouver en soi les ressources vers un nouvel équilibre. Dans les ateliers vidéo, la réalisation d’un film passe par différentes étapes : créatives, techniques, artistiques, du scénario au montage. Complémentaires et élaborées dans le temps, ces étapes permettent d’accueillir et de mettre en scène les problématiques des participants, pour ensuite les structurer dans l’espace et le temps, sous une forme symbolique ou fictive. Le film en vidéo est un support concret, permettant d’exprimer un point de vue personnel que l’on peut échanger ou faire évoluer pour soi, et sur lequel le participant peut projeter et mettre à distance des états, des ambivalences, des émotions, des ressentis…