« L’art-thérapie au risque du trauma » – Avignon

5 & 6 mai 2018
Un évènement organisé par le centre de formation « IRFAT ».
Deux jours où les professionnels du soin psychique viendront échanger lors de conférences.
Psychothérapeutes, psychiatres, psychanalystes et art-thérapeutes pourront débattre afin d’enrichir leur pratique, au regard du potentiel de l’art-thérapie.
L’art-thérapie nous permet-elle de redevenir sujet de notre vie face à la sidération d’un trauma ?
Quels sont les outils spécifiques de l’art-thérapeute face à un syndrome post-traumatique ?
La lutte contre le risque d’effondrement ne convoque t-elle pas inévitablement notre créativité ?
Lors de ce congrès d’art-thérapie, nous allons explorer l’utilisation du processus créatif dans le traitement du traumatisme psychique.


présentations des intervenants du Congrès :

Geneviève Bartoli

Art-Thérapeute et Formatrice en Art-Thérapie à Saint-Denis, elle nous présente :
« Clinique du trauma : quand l’art-thérapie s’en mêle ! »
Cette communication permettra ;
« …d’articuler comment l’art-thérapie, par la spécificité de son approche reliant le corps, les émotions, la pensée et l’impensé, permet d’initier un processus. La personne pourra alors rencontrer différemment ce qui lui fait toujours effroi en oeuvrant dans la figuration et la transformation.

Nous verrons aussi que cela ne pourra advenir que si nous avons su en préalable, créer une alliance thérapeutique et un sentiment de sécurité ici et maintenant.

Je m’appuierai sur mon expérience d’art-thérapeute, particulièrement dans le champs de la dramathérapie, auprès de victimes d’attentats, mineurs isolés, personnes en soins palliatifs. »

Geneviève Bartoli a été la superviseure du projet 13 or de vie de septembre 2016 à janvier 2017

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire