Atelier – 24 juin 2017 – Atelier Attrape-rêves


L’ « attrape-rêves amérindien » illustre une vision animiste du monde des rêves. Ce filet attrape les rêves, il est muni d’un cristal au milieu qui conserve les mauvais rêves jusqu’au lever du soleil qui les brûlera, tandis que les plumes qui pendent reversent les bons rêves dans l’esprit du dormeur. Sa forme circulaire représente le cycle de la vie, et la toile est tissée de l’extérieur vers l’intérieur, comme le travail de l’endormissement.
Ce dispositif idéalisant peut se révéler néanmoins assez frustrant pour un jeune enfant, car il faut bien qu’il y ait des mauvais rêves. C’est là l’expression même de ses angoisses sous une forme que ses parents peuvent recevoir, et avec une mise à distance qui le protège, c’est aussi l’expression de sa frustration par rapport à l’endormissement, et de sa colère face à ses parents qui le lui imposent…

Bérengère Beauquier-Maccotta, pédopsychiatre, chef de clinique dans le service du Pr B. Golse.
Bernard Golse, pédopsychiatre-psychanalyste, chef du service de pédopsychiatrie de l’hôpital Necker-Enfants Malades (Paris) ; professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’Université René Descartes (Paris V).




Partenaire : Mairie de Longpont-sur-Orge
Courriel : accueil@mairie-longpont91.fr

5 réflexions au sujet de « Atelier – 24 juin 2017 – Atelier Attrape-rêves »

  1. Je me suis toujours dit que j’en créer un. Mais je dois trouver une vidéo bien explicative.
    Je voudrais en faire un « normal », simple pour commencer pour bien comprendre son montage. Après en réaliser un autre avec un filet « attrape les rêves » en broderie. Un côté plus personnalisé.
    L’attrape-rêve me fait penser à la légèreté, à l’envole.

    Répondre

      1. Merci Madame, je vais regarder cela de plus près et essayer. Et y rajouter ma petite touche personnelle dans ma réalisation, car c’est cela aussi l’important 😉

        Répondre

  2. Le premier je pense qu’il va être un peu « chelou » je rencontre quelques difficultés, mais je vais aller jusqu’au bout :)) au moins on pourra dire qu’il aura ma patte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *