RAIVVI – La Relation d’Aide par l’Internet pour les Victimes de Viols par Inceste

L’objet de ce blogue collaboratif

Les interventions/ateliers – écriture des lettres – Exercices pratiques par l’Art-Thérapie – sont complémentaires à tout parcours médical obligatoire et ne peuvent pas le remplacer. Les interventions peuvent être réalisées en collaboration avec les psychologues ou psychiatres, hôpitaux, centres de soins ou préventions…
Nos services accompagnent les praticiens et professionnels de santé dans leur compréhension de la dissociation péri-traumatique.

3/ Livre – Gérer la dissociation – Préface française de la Dre Muriel Salmona

livre-gerer-la-dissociationpage 16
(Le livre) Et il pallie la méconnaissance, la sous-estimation et l’incompréhension qui entravent l’identification des violences et de leurs conséquences psychotraumatiques. Restituer aux victimes traumatisées une parole, une cohérence, une vérité, une solidarité et des droits dont elles sont privés. Redonner du sens dans ce qui leur arrive, est une nécessité absolue.


Livre – L’étonnante histoire des noms des mammifères


Date de parution : 31/07/2014
Editeur : Robert Laffont
ISBN : 978-2-221-12194-8
EAN : 9782221121948
Format : ePub
Nb. de pages : 522 pages
Caractéristiques du format ePub
Pages : 522
Taille : 20 776 Ko
Protection num. : Digital Watermarking


Les animaux sont partout et leurs noms réservent bien des surprises… Sous chevron et sous chimère, il y a le nom de la chèvre. Sous cynisme et sous canicule, celui du chien. La vache se cache dans le mot vaccin, et le boeuf dans bucolique… On peut aussi retrouver le lion couché dans les hiéroglyphes de Cléopâtre, le nom de l’ours dans celui de l’océan Arctique (arktos en grec) ou encore la tête d’un taureau dans le dessin de la première lettre de l’alphabet.
En évoquant le loup, on se prend même à rechercher les liens qui existent entre les noms de Louvois, de Lope de Vega et de Virginia Woolf. Cet ouvrage sans équivalent n’est ni un dictionnaire, ni une encyclopédie, ni un manuel de zoologie, ni un quiz de culture générale – mais un peu tout cela à la fois. C’est surtout un fascinant bestiaire étymologique qui offre d’inattendus prolongements vers la géographie, la mythologie, l’histoire, la botanique, la littérature et même les constellations.
Amis des bêtes et amateurs de mots pourront ainsi s’émerveiller de cette étonnante histoire, écrite dans une langue simple et distrayante, des noms de quelque trois cents mammifères.


Ancien élève de l’École polytechnique, ingénieur au corps des Mines, Pierre Avenas a été directeur de la recherche et développement dans l’industrie chimique. Il s’est également intéressé aux sciences naturelles et, passant de la nature aux mots employés pour la décrire, il a eu l’idée qui, après sa rencontre avec Henriette Walter, a abouti à un livre en 2003 sur les noms des mammifères et à l’ouvrage présenté aujourd’hui.
Henriette Walter, professeur émérite de linguistique à l’université de Haute-Bretagne, membre du Conseil supérieur de la langue française, a publié chez Robert Laffont de nombreux essais, dont Le Français dans tous les sens, L’Aventure des langues en Occident, Honni soit qui mal y pense, L’Aventure de la langue arabe en Occident, L’Étonnante Histoire des noms de mammifères et La Fabuleuse histoire du nom des poissons.

 Pour acquérir le livre, cliquez sur la couv.

Sincérité

Cette phrase m’est restée en tête: Emmanuelle à la deuxieme séance, m’a dit « le faire avec sincérité », j’ai senti qu’elle avait touché un point sensible, car comme beaucoup de personnes avec ses défenses, ou de peur de ne pas avoir assez confiance, j’aurais pu user de malice, stratégie, et m’éclipser (pas physiquement mais dans la tête) quand le moment venu m’en laisse l’opportunité…….. comme un enfant malicieux ou qui a fait une bêtise et fait tout pour le cacher. Je pense que cette phrase qu’elle m’a dite était primordiale et conditionne beaucoup de mon devenir aujourd’hui.

 

Intime : Crochets entrelacés
Oiseau du clip Carmen de Stromae
Rappel de la goutte d’eau, et siège du futuroscope
Espace (blanc)
Effet plume, légèreté.
Formes surtout curvilignes
J’essaye de me faire du bien en faisant ce dessin et pas me forcer, j’essaye de rester sincère
J’aimerais beaucoup évoquer ce sujet de la sincérité, qui je pense renvoie beaucoup à l’intime.
Je crois que la sincérité profonde me fait peur dans la mesure, où on vit dans une société où elle est plutôt étouffée. Je veux dire où il faut toujours user de stratégie plus ou moins fine, les stratégies sont fatigantes, pour moi, pour les autres.
Tous ces conflits psy en tête, faut-il les maintenir, les entretenir ou plutôt lâcher pour retrouver cette sincérité, qui finalement risque de me mettre en danger temporairement ?
Ou faut-il continuer le jeu des relations sociales, si faux soit-il ?

Matériaux utilisés :

Pastel à l’huile
Couleurs : Pêche, pourpre, rose, vermillon, outremer, jaune, gris, ocre-jaune, vert-olive, carmin, bleu ciel.