Ma vision et ma position de thérapeute experte du burn out

Ajoutée le 4 nov. 2016
Interview réalisé par un étudiant pour mon mémoire de fin d’études consacré au burn out. Dans cet entretien j’expose mon point de vue sur le burn out et les solutions

Delphine Fifer, thérapeute énergéticienne, a ouvert son cabinet à la campagne, à Tourmignies. Spécialisée dans le burn-out, elle en a elle-même été victime. Et accompagne aujourd’hui les salariés qui y sont confrontés ou qui subissent un autre épuisement, par l’ennui, le burn-out. Portrait.

Plus de « tornade »

En 2003, la jeune femme s’écroule en réunion de comité de direction. Crise de spasmophilie. Elle est hospitalisée et mettra un an à sortir de son lit. « On était obligé de m’aider pour me lever. »
Delphine perd son surnom de « tornade » et apprend qu’elle est remplacée avant même d’avoir envoyé son arrêt médical : « À vingt-six ans, mon rêve de réussite a été anéanti. J’ai mis dix ans à me remettre. » Dix ans à trouver une nouvelle voie. Et à se battre aussi contre la maladie, le cancer.
« On m’a découvert une tumeur desmoïde. J’étais suivie au centre Oscar-Lambret de Lille. On m’a alors expliqué que si on retirait la tumeur, elle serait revenue plus fort, du coup on n’a rien fait, comme elle ne grossissait pas. »

La tumeur a disparu

Pour mieux vivre avec la maladie, la Douaisienne se tourne vers des thérapies alternatives, le reiki, pratique la méditation quotidiennement… Et, contre l’avis de tous, donne naissance à son deuxième enfant en 2012, et découvre, à la surprise générale, que sa tumeur a disparu : « Les médecins ne l’expliquent pas. »
Les épreuves, sa guérison, l’amènent naturellement à devenir thérapeute. « J’ai suivi quatre ans de formation au centre Césame pour devenir thérapeute énergéticienne. » Elle se spécialise dans le burn-out, mais aussi le bore-out, « l’épuisement par le vide ». Et accompagne celles et ceux qui subissent un deuil, un divorce. « Je les aide à retrouver l’énergie et surtout la confiance. »


Delphine Fifer, 49, rue du Lieutenant Aline-Rouge, à Tourmignies.
06 65 41 68 57
delphinefifer@gmail.com
www.delphine-fifer.fr

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.