Emprise psychologique


Emprise psychologique est un processus pervers de domination qui réduit l’autre à n’être qu’un objet.
Processus de répétition littérale.

Livre : Comment ne plus être victime
Gérard Lopez
Date de parution  01/10/2009
Editeur  Esprit du temps (L’)
ISBN  978-2-84795-172-1
EAN  9782847951721
Présentation  Broché
Nb. de pages  154 pages
Poids  0.202 Kg
Dimensions  21,1 cm × 13,8 cm × 1,4 cm

Résumé

A la maison, au bureau, en famille, les persécuteurs sont parmi nous. Nous en sommes les victimes. Mais comment les reconnaître, comment comprendre leur psychologie, comment s’en protéger, comment les combattre ? Gérard Lopez dénonce les stratégies d’emprise et de domination qu’exercent les persécuteurs au quotidien : ce sont des proches, le conjoint, des collègues, des supérieurs… qui utilisent l’humiliation, la maltraitance, le terrorisme, les attitudes totalitaires, les accusations, la torture morale, le secret pour parvenir à leurs fins. Le renversement des accusations constitue une tactique perverse bien rodée qui leur est propre : la signature du vampire.


Emprise psychologique
Tous les hommes violents, toutes les femmes manipulatrices ne sont pas des pervers, mais ils sont tous narcissiques.
Le vampire déteste la lumière c’est-à-dire la vérité.
Il jubile dans l’action. Il vide ses victimes pour survivre.
Les gens qui se trouvent dans un processus perpétuel de revictimation.
Le processus d’inversion
Les victimes sont différentes. Au début elles ne comprennent pas.
Les attaques narcissiques des pervers sont surtout des violences psychologiques extrêmement difficile à prouver.

Pour lutter, il faut d’abord vaincre le déni

Notre société est assez fascinée par les pervers.
Éliminer c’est amener du sens et du symbolique.

L’inversion est la signature du pervers

Pour acquérir le livre, cliquez sur la couv.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *