BD – Dessin n° 7 – La douleur dans mon corps


Ce dessin représente mon corps, un peu moins gros… il représente ma douleur, les différentes degrés d’intensité, les différentes couleurs en haut à droite l’expliquent bien je trouve (la légende), mais cela peut varier selon les journées et les moments, selon mon état psychologique, selon la nuit que j’ai passée, et l’ambiance de mon entourage ?
Concernant ma tête cela représente mes absences, ma mémoire qui parfois, quand j’ai trop d’absences dans la journée me provoque, non seulement un problème de concentration mais une perte pratiquement totale de mémoire.
Je m’explique : je serais incapable de vous dire ou de vous raconter ce qui s’est passé dans les trois heures précédentes, un blanc total qui me perturbe beaucoup, dans ma vie de tous les jours. Je suis obligée de marquer tout sur un papier, quand j’y pense, c’est une situation pour moi très stressante, angoissante. Je crois que je deviens dingue, surtout quand je dois me rappeler d’une situation importante et que je dois en reparler avec un médecin, ou autre et c’est pour cela que j’ai représenté ma tête en puzzle. Concernant le cutter, je peux dire que je m’étais fait mal, mais pourquoi ? quand ? là je suis incapable de vous le dire. En général je me fais mal pour faire baisser la pression, pour me punir, pour me sortir exister, ou pour remplacer une douleur par une autre. La tête dans le ventre, pour moi c’est un endroit crucial, le ventre, pour moi, représente le centre du corps, un point important, là ou on garde les bébés au chaud, où on les couvent, où ils sont en sécurité. Le seul moment où on peut les garder sans les partager où ils ne se fond pas toucher par tout le monde. Le cœur dans la cuisse, pour moi à ce moment-là, représentait la douleur, ou je sentais la douleur due au coup de cutter là où je m’étais fait mal, ça me lançait fort comme à chaque fois ? Voilà ce que je peux dire sur ce dessin, il y aurait peut-être plus d’informations importantes à vous dire dessus, mais je ne me rappelle pas vraiment.


Les billets théoriques
6/ Les actions substitutives


Les autres billets de BD
BD – Dissociation
BD – Collage n° 1 – Nuit agitée

BD – Lettre n° 2  –  A ma mère – Plainte
BD – Dessin n° 6 – Hôpital
BD – Lettre n° 3 – A ma mère –  Ce que j’aurais aimé
BD – Dessin n° 8 – Mon corps en mosaïque
BD – Dessin n° 9 – Le dieu Pan
BD – Dessin n° 10 – Le dieu Pan n° 2

BD – Dessin n° 5 – Douleurs du corps

Marquer, d’une couleur différente selon la douleur, toutes les parties du corps

Mon démon
Démon, tu crois que tu peux venir sans crier gare ? Tu es en moi tous les jours. Tu ne me lâches pas. Tu me tiens, tu es collé à moi comme une sangsue. mon cœur crie en silence, ma détresse est infinie, mes larmes coulent à cause de toi. Tu m’es néfaste. Je me bats contre toi. Je ne céderai pas à ton appel, si c’est un appel. Je résisterais. Je refuserais de te tendre la main, tu me fais trop souffrir. Tu m’entraînes vers le fond. Tu te glisses sous ma peau, dans mes veines, dans mon sang, tu es ravageur, destructeur, provocateur, perturbateur, manipulateur. Tu m’humilies à ta guise. Tu joues avec moi, de trop nombreuses fois. Tu me désarmes. Tu me fais perdre la raison.
Tu mets en doute mes capacités. Je ne veux pas imaginer le pire avec toi, car tu es capable de tout. Et tout cela tu n’as pas le droit. J’aimerais apprendre à t’apprivoiser, à te comprendre, mais, mets toi à ma place, rien ne m’attire chez toi, que de la haine, une haine énorme.
Tu me punis je le sais ! mais pourquoi et de quoi ? de vivre peut être, de ne pas t’aimer, pardon, mais je ne t’ai jamais rien fait et rien demandé. As-tu pensé une seule fois à ce que je ressens ? Ma souffrance ! Moi je veux juste oublier mon malheureux passé, perdre ces images qui me hantent, tirer un trait, et c’est déjà assez difficile pour moi comme cela, je me puni assez. Voilà ce que je veux, et ce que tu dois comprendre. Mais toi démon tu ne fais qu’aggraver la situation. Alors je t’en prie va t’en, parts, prends tes ailes ! Disparais de mon corps, laisse moi retrouver une paix intérieure, ma sagesse, qui me disait et me donnait le courage de me relever, mais pour l’instant tu es là en moi, et tu m’empêches de vivre et d’avancer.


Les autres billets de BD
BD – Dissociation
BD – Collage n° 1 – Nuit agitée
BD – Collage et commentaires
BD – Collage n° 2 – Cerveau 2
BD – Dessin n° 2 – Interdiction d’aimer
BD – Dessin n° 1 – Colère
BD – Lettre n° 1 – A ma mère

BD – Dessin n° 3 – Contours du corps
BD – Dessin n° 4 – Colère/calme

BD – Dessin n° 7 – La douleur dans mon corps

BD – Dessin n° 9 – Le dieu Pan
BD – Dessin n° 10 – Le dieu Pan n°2