Les adolescents et les média par Yann Leroux

It is complicated

Des années 50 à nos jours, l’utilisation des média par les adolescents a toujours suscité des craintes. Dans les années 50, les postes de radio ont crachoté une musique qui mettait en émoi les ligues de bonne vertu, les comics des 60s ont transmis des messages qui ont été jugés licencieux pour la jeunesse, les séries et les dessins animés de la télévision des années 1980 ont suscité plus d’une fois des inquiétudes quand on ne s’est pas alarmé du trop grand nombre de chaines qu’ils avaient à leur disposition ou du format court des émissions soupçonné d’avoir des effets négatifs sur leurs capacités à se concentrer. Depuis les années 2000, les craintes se sont portées sur les ordinateurs et l’Internet.

Le réseau provoque des inquiétudes d’autant plus  grandes que les changements ont été extrêmement rapides. Si l’on prend la vitesse de diffusion des média, il aura fallu 38 ans à la radio pour atteindre une audience de 50 millions de personnes. Le téléphone mettra 20 ans à atteindre ce chiffre, la télévision 13 ans, le téléphone portable 12 ans et le réseau  Internet 4 ans. Les blogs atteignent 50 millions d’unité en 3 ans, MySpace met deux ans à atteindre 125 millions de comptes. YouTube met un an à atteindre 50 millions de comptes.

…/…

Pour lire l’article, cliquez ici.