Patrick Pelloux : « On n’oublie jamais un traumatisme, mais on vit avec »

Patrick Pelloux : « On n’oublie jamais un traumatisme, mais on vit avec »
Jeudi 30 mars 2017
par Alexandra Bensaid
Comment surmonter un traumatisme ? L’urgentiste Patrick Pelloux revient, dans un livre, sur les attentats qui ont frappé Charlie Hebdo et sa lente reconstruction qui a suivi.
Comment surmonter un traumatisme ?
Le praticien hospitalier revient, dans son livre « L’instinct de vie »(Ed. Cherche-Midi), sur sa propre expérience, et réagit d’abord à la déprogrammation, à Lille, d’un spectacle basé sur Charb, défunt rédacteur en chef tué dans l’attentat de Charlie Hebdo, et ami de Patrick Pelloux : « La Lettre aux escrocs de l’Islamophobie est un bon spectacle, un texte qui apporte une bonne analyse par rapport au radicalisme islamique et religieux. Il ne faut pas le censurer ».

On a toujours pas apuré ce débat, on le fuit. Dès qu’on parle des attentats, on évite certains mots, ça fait peur. Pourtant toute religion est critiquable

« Si on ne s’était pas mis à critiquer les religions, la médecine n’en serait pas où elle se trouve actuellement », poursuit le médecin. « J’ai écrit ce livre pour faire mon deuil, pendant ces deux dernières années où le psychotraumatisme a été important (…) Ce traumatisme a été redondant, avec les attentats qui se sont répétés, à Nice pour le 14 juillet notamment ».

Pour lire l’article, cliquez sur le logo de France Inter

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire