Colloque – Des médiations numériques pour soigner l’enfant et l’adolescent ? – 15 juin 2013

Logo Institut du Virtuel
Ce colloque aura lieu le 15 juin 2013 à l’Institut de Psychologie – Paris Descartes.

Il est organisé par l’Institut du Virtuel Seine Ouest en collaboration avec le Laboratoire PCPP (Paris Descartes).

Les médiations thérapeutiques sont utilisées depuis longtemps, reflétant le besoin d‘adapter le cadre classique face à des enfants et adolescents qui ne peuvent pas en bénéficier pour des raisons diverses, propres à leur histoire, leur problématique… Différentes médiations ayant déjà fait leurs preuves sont adoptées par de nombreux cliniciens, constituant une « caisse à outils » à laquelle on se réfère dès que des situations thérapeutiques s’y prêtent. Mais alors, y a-t-il besoin d’en rajouter des nouvelles ? Est-ce que les outils numériques ont quelque chose de spécifique à apporter ? En effet, ces nouvelles techniques que l’on qualifie souvent par le terme « virtuel », amènent différentes potentialités comme leur nom l’indique. La malléabilité si précieuse des médiations est très présente dans certains de ces nouveaux médias. Tout est possible et l’outil lui- même peut bien nous surprendre. Guidé par l’inconscient et les enjeux transférentiels, le virtuel peut prendre des formes infinies pour mettre en images ou en mots les manifestations inconscientes. Les médiations thérapeutiques numériques sont donc une potentialité à explorer, dans différents cadres. Face à ces nouvelles médiations qui tendent à se répandre, une réflexion s’impose pour penser les limites et les indications relatives à ce type d’usage des technologies. C’est pourquoi nous vous proposons une journée d’échanges, afin de prospecter ensemble cette nouvelle clinique du virtuel.

Ffat – 20-21 mars 2010 à Clichy-la-Garenne (92) – 10ème Week-end d’échanges de la Fédération Française des Art-thérapeutes

Couv-Clichy-2010
L’art-thérapie, une profession à part entière Le processus de création artistique comme support du cheminement psychique
Suite à notre précédent colloque et en lien avec notre projet de demander l’officialisation de la profession d’art-thérapeute, il devient essentiel de revisiter ce qu’est l’art-thérapie pour nous :
concepts fondamentaux, pratique, éthique…
Nous situons la spécificité de l’art-thérapie dans le travail à partir de, sur et autour du processus de création artistique, dans ses dimensions psycho-corporelles et avec une visée relationnelle et thérapeutique.
Et cela aussi dans une ouverture d’esprit pour la diversité, car la pluralité des approches possibles permet d’utiliser toutes les facettes de la complexe relation entre l’être humain et l’œuvre d’art : de la contemplation et des formes d’art-thérapie réceptive jusqu’aux actes
créatifs et à la création artistique, suivant les besoins et les capacités de chaque personne prise en charge.
Mais à travers la très grande diversité des orientations et approches possibles en art-thérapie, quels sont les dénominateurs communs ?
En quoi l’art-thérapie est-elle une profession à part entière, même – et surtout ! – si elle se situe au carrefour de plusieurs domaines des sciences humaines : le soin, la relation, l’éducation, la thérapie, la création…
Pourquoi être art-thérapeute requiert des capacités et compétences spécifiques et différentes des autres professionnels utilisant les activités artistiques ?
Pourquoi affirmons-nous : être art-thérapeute, c’est pratiquer une profession autonome et non pas assurer une fonction parmi d’autres qualifications professionnelles qui ont déjà une reconnaissance officielle ?
Comme le veut notre tradition, cette fois-ci encore, le programme de notre colloque est conçu pour articuler apports théoriques et ateliers expérientiels, sans perdre de vue un aspect essentiel : notre emploi.
Nous espérons que la réflexion et les échanges, lors de ce week-end de travail, permettront une avancée dans la précision de notre pensée et dans l’établissement des fondements de nos demandes de reconnaissance officielle de notre métier.

Irina KATZ-MAZILU
Présidente

Logo-FFATBrochure n°10 « L’art-thérapie, une profession à part entière »
Télécharger les premières pages : Couverture – Edito – Titre – Sommaire de la brochure N°10