Ffat – Du 31 mars au 1 avril 2012 – L’identité de l’art-thérapeutique au plus près de la clinique

Logo-FFATL’identité de l’art-thérapeutique au plus près de la clinique
2ème Colloque de la Fédération Française des Art-thérapeutes
Du 31 mars 2012 au 1 avril 2012
Salle Heidenheim
6, place du marché
Clichy-la-garenne

Nous étudierons l’intervention de l’art-thérapie à la lumière de la spécificité de notre profession : l’utilisation du processus artistique dans un but thérapeutique. Les études cliniques présentées seront appuyées par des concepts dans une démarche de recherche. L’ensemble de ces éléments valideront l’expertise unique de l’art-thérapie.

Rens : 06 78 24 17 77, contact@ffat-federation.org,

Nous questionnerons notre pratique professionnelle dans les détails de ces moments d’atelier
où nous habite l’évidence de proposer un soin spécifique forgeant l’identité d’un métier.
Notre réflexion prendra comme point d’ancrage la demande d’une personne, voire la spécificité d’un patient ou sa pathologie, quel que soit le champ d’intervention :
Médical
(psychiatrique, somatique, psychosomatique…)
Éducatif
(enfance inadaptée ou maltraitée, adolescents…)
Médico-social
(personnes âgées ou en situation de handicaps divers…)
Social
(exclusion, migration, marginalité…)
Aide au développement personnel
situations de conflits intrapsychiques, interpersonnels, existentiels.

Les communications s’articuleront autour des trois moments :
DEMANDE/ PROCESSUS ART-THÉRAPEUTIQUE/ ÉVOLUTION
Nous étudierons l’intervention de l’art-thérapie à la lumière de la spécificité de notre
profession : l’utilisation du processus artistique dans un but thérapeutique.
Les études cliniques présentées seront appuyées par des concepts dans une démarche de recherche. L’ensemble de ces éléments valideront l’expertise unique de l’art-thérapie.

L’art-thérapie au secours de la communication

logo-question-de-communicationDiagnostic d’une médiation manquée

Élise Vandeninden

Référence papier

Élise Vandeninden, « L’art-thérapie au secours de la communication. », Questions de communication, 15 | 2009, 79-92.

Référence électronique

Élise Vandeninden, « L’art-thérapie au secours de la communication. », Questions de communication [En ligne], 15 | 2009, mis en ligne le 01 août 2011. URL : http://questionsdecommunication.revues.org/479

L’utilisation de l’art en psychiatrie recouvre actuellement une multitude de pratiques dont les visions entrent souvent en conflit. Ces pratiques impliquent néanmoins une conception commune de l’art comme outil de communication. Une perspective selon laquelle la création se voit investie du rôle de « médiateur », capable de rétablir le contact entre, par exemple, le malade et le personnel soignant, ou entre l’aliéné mental, l’aliéné social qu’a fait de lui l’internement, et « l’extérieur ». Approcher l’art-thérapie à travers le prisme de la communication ne revient pas seulement à ouvrir un angle de recherche nouveau, mais conduit surtout à interroger ce dispositif dans ses fondements et donc à le mettre en question.

Plan

Pour lire l’article, cliquez sur le logo question de communication