Livre – La voix de ceux qui crient – Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky – p. 69

…/… La désorientation, spatiale et temporelle, traduit la paralysie des diverses temporalités du sujet par le trauma. Il est sorti de son histoire chronologique, celle qui se donne sous la forme de représentations spatiales — passé, présent, futur de la flèche du temps : la « représentation vulgaire du temps, celle d’un continuum ponctuel et homogène », a été littéralement accidentée dans le trauma et n’est plus que désordre.
Le sujet vit dans un passé confondu au présent. Cet irreprésentable limite sa continuité d’être. Ce n’est pas seulement de la temporalité qu’il s’agit, mais également d’une impossibilité d’un éprouvé du temps, d’une durée qualitative du présent. Celle-ci, dans le trauma, se trouve engouffrée dans la dépression et s’abîme dans son immobilité.
La désorientation dont on parle n’est nullement de l’ordre de la confusion mentale, propre à certaines psychoses ou dégénérescences, elle est de l’ordre du trauma. Il en est de même pour un autre symptôme très spécifique : la dissociation. Une partie de l’esprit débordé des patients est entièrement happée par la violence qui a paralysé les réponses émotionnelles adaptées. Le reste fonctionne machinalement dans une réalité que le sujet n’intègre pas et traverse sans en être ? Rien ne vient animer une psyché effractée. La réalité est vécue dans une Forme de dédoublement, comme si le patient n’y adhérait pas…/…

Pour acquérir le livre, cliquez sur la couv
Editeur : Albin Michel
ISBN : 978-2-226-40259-2
EAN : 9782226402592

Livre – Le prince à la petite tasse par Emilie de Turckheim

Le prince à la petite tasse
Par Emilie de Turckheim
Date de parution : 16/08/2018
Editeur : Calmann-Lévy
ISBN : 978-2-7021-5897-5
EAN : 9782702158975
Format : Grand Format
Présentation : Broché
Nb. de pages : 197 pages
Poids : 0.265 Kg
Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 1,8 cm


Résumé
Un jour, j’ai dit : « Ils sont des milliers à dormir dehors. Quelqu’un pourrait habiter chez nous, peut-être ? » Et Fabrice a dit : « Oui, il faudra juste acheter un lit ». Et notre fils Marius a dit : « Faudra apprendre sa langue avant qu’il arrive ». Et son petit frère Noé a ajouté : « Faudra surtout lui apprendre à jouer aux cartes, parce qu’on adore jouer aux cartes, nous ! » Pendant neuf mois, Emilie, Fabrice et leurs deux enfants ont accueilli dans leur appartement parisien Reza, un jeune Afghan qui a fui son pays en guerre à l’âge de douze ans.
Ce journal lumineux retrace la formidable aventure de ces mois passés à se découvrir et à retrouver ce qu’on avait égaré en chemin : l’espoir et la fraternité.


Biographie d’Emilie de Turckheim
Née en 1980, Emilie de Turckheim est écrivain. Dernier roman paru : L’Enlèvement des Sabines (éditions Héloïse d’Ormesson).

Pour acquérir le livre, cliquez sur la couv.