Jean-Michel Oughourlian – Fonction du religieux et du politique

Psychopolitique]-M.O : Au long de l’histoire de l’humanité, le religieux me semble-t-il a progressivement reculé pour se transformer en politique. Le politique, comme le religieux, a deux fonctions essentielles :
1. assurer la paix et l’ordre à l’intérieur de la communauté, c’est-à-dire la cohérence de la nation ;
2. de même que l’apanage du religieux est de désigner la victime à sacrifier, l’essence du politique consiste en la désignation de l’ennemi. Comme l’écrit Carl Schmitt : « La distinction spécifique du politique, à laquelle peuvent se ramener les actes et les mobiles politiques, c’est la discrimination de l’ami et de l’ennemi2. »
2. Schmitt, Carl, La notion de politique – Théorie du partisan,
Paris, Calmann-Lévy, 1972, p. 66.
______________________
Autres billets du livre Psychopolitique
Jean-Michel Oughourlian – Dire une vérité au patient
Livre – Psychopolitique par Jean-Michel Oghourlian

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire