Qu’est ce que l’Art-thérapie ? Par Caroline Basciani

Logo-Caroline-Basciani
L’ Art-thérapie est une approche dont les fondements sont en lien avec la psychologie et l’expression créatrice. Elle se « traverse », se « chemine » par l’intermédiaire de supports (médiums) : écriture, peinture, théâtre, danse, musique… Et n’est pas que du registre de l’imaginaire, elle est aussi une création intuitive et spontanée, laissant surgir une forme venue de la personne même qui s’y engage, ce qui ne veut pas dire pour autant que cette forme EST (représente) la personne. Elle n’est pas un test projectif et ne sert pas à poser un diagnostic.

– A mon sens, elle n’est pas non plus l’art pour l’art, l’art en soi, mais l’art de prendre soin, soin  de soi.

La notion de médiation est très importante car le médium (support) utilisé sert d’intermédiaire à la personne pour communiquer, s’ exprimer, mettre en « forme » sa création intime et personnelle, et la notion de processus est capitale pour que ce -langage médiatisé- chemine, s’élabore, et prenne  sens en direction d’un changement. Le processus, permet d’ intégrer, de digérer, puis pas à pas de transformer ce qui fut ou est peut-être encore en présence sans trouver d’issue.

Cette activité est en soi un facteur thérapeutique tout d’abord par la relation d’échange avec le thérapeute et puis parce qu’elle engage à se reconnecter avec son être intime par une élaboration constructive, en profondeur, qui permet de réduire voire de stopper des phénomènes de répétitions négatifs, de souffrance, de  mal être….C’est au fil du processus que la production transporte avec elle une revalorisation narcissique et réparatrice. Le projet vise une amélioration, un changement, une nouvelle perspective, la réduction d’un symptôme, une transformation.

L’art-thérapie propose en réponse de créer, recréer au prime abord par la symbolisation, ce qui peut être de l’ordre de l’impossible à dire, à représenter, « à se représenter ».

Sans se moquer ou proscrire l’art- thérapeute soutien, aide, accompagne la personne pour qu’elle oeuvre à sa propre réponse créatrice.

La personne va intégrer, puis transférer dans ses productions ses difficultés,souffrances, douleurs… malheur, angoisses, peurs, colères….Mais nous ne lui demanderont pas de « s’en expliquer ».  C’est dans le respect de la personne sans soucis de quantité ou de performance et sans vouloir t   »à tout prix » à provoquer l’expression, que la production adviendra et nous permettra de comprendre que la personne est sur le chemin qui la concerne et au début d’une certaine maîtrise de la situation.

L’Art-thérapie, n’est pas un cours et si des conseils sont nécessaires, ils permettent seulement à la personne d’aller plus avant dans son exploration. L’art-thérapeute accompagne dans la relation humaine avant tout en prenant soin de ne pas être intrusif, de ne pas induire ce qui vient de sa personne, de ne pas agir à la place de -l’autre-, il respecte les défenses et les résistance de chacun(e).

Share and Enjoy