Tunisie : non-lieu pour la femme violée mais accusée d’attentat à la pudeur

L'expressLa jeune femme violée par deux policiers mais accusée d’attentat à la pudeur a vu ce jeudi les poursuites pour atteinte à la pudeur à son encontre abandonnées et ses tortionnaires ont été inculpés pour viol.

Boèce – Consolation de la Philosophie

titre

La traduction de Léon Colesse date de 1771 (elle est «dédiée aux malheureux») et a été réimprimée dans le Panthéon littéraire en 1835.

Fiche bibliographique de l’édition mise en ligne

Boèce – Consolation de la Philosophie Traduction de Léon Colesse A l’enseigne du Pot cassé, collection Antiqua n° 10 Illustrations d’Henry Chapront
Boèce – Consolation de la Philosophie – Livre I
Boèce – Consolation de la Philosophie – Livre II
Boèce – Consolation de la Philosophie – Livre III
Boèce – Consolation de la Philosophie – Livre IV
Boèce – Consolation de la Philosophie – Livre V

Le défenseur des droits

logo[2]

S’informer sur le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits est une autorité constitutionnelle indépendante. Unique en son genre, elle est chargée de veiller à la protection de vos droits et de vos libertés et de promouvoir l’égalité.

Inscrite dans la Constitution depuis le 23 juillet 2008 et instituée par la loi organique et la loi ordinaire du 29 mars 2011, elle regroupe les missions du Médiateur de la République, du Défenseur des enfants, de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE) et de la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité (CNDS).

Le terme « Défenseur des droits » désigne aussi bien l’institution que la personne qui la préside : Dominique Baudis est le Défenseur des droits depuis le 22 juin 2011.

Droits des usagers des services publics

Le Défenseur des droits est chargé d’améliorer les relations entre le citoyen, l’administration et le service public, notamment par la médiation.

La Défense des droits de l’enfant

Le Défenseur des droits est chargé de défendre et de promouvoir l’intérêt supérieur et les droits de l’enfant. Il est assisté dans cette mission par la Défenseure des enfants.

Le Défenseur des droits est chargé de lutter contre les discriminations

dans le domaine de l’emploi, du logement, de l’éducation et de l’accès aux biens et services, sur la base de 19 critères prohibés par la loi :

La Déontologie de la sécurité

Le Défenseur des droits est chargé de veiller au respect des règles de bonne conduite par les personnes exerçant des activités de sécurité sur le territoire de la République.