BD – Préparation du printemps des poètes à « La table de Jeanne-Maire »


En cet après-midi du mercredi pas de dessin ou de français.
Nous avons continué à travailler sur la préparation du « Printemps des Poètes ». La date du spectacle à été retenue c’est le

lundi 18 mars 2019

C’est donc toujours en compagnie E. de V. et D. que nous avançons pour ce spectacle du « Printemps des Poètes ». Nous sommes appelés à reprendre le travail parfois au début car de nouveaux jeunes migrants viennent nous rejoindre pour cet événement 🙂
Nous continuons donc sur les questionnements envers les jeunes :
• Quelles ont été leurs premières réactions quand ils sont arrivés à Tours que ça soit par le train ou par le bus ?
• Où ont t’ils passé leur première nuit ?
• Le premier repas ?
• Tout comme ce qui a pu les choquer ou au contraire leur a fait plaisir.
• Quelles ont été leurs découvertes depuis qu’ils sont en France ?
• Qu’attendent t’ils  de  la France ?
• Que pensent-ils de nos coutumes, de notre alimentation etc… toutes ces questions nous permettront d’en faire une histoire, mais c’est encore à travailler.

L’autre idée, serait de travailler sur ce texte de Léopold Sédar Senghor que j’ai joint. Certaines personnes le liront en français et les migrants le liront dans leur langue… le tout accompagné de musique.

De mon côté j’ai commencé à faire des esquisses d’animaux. J’en ai d’autres a faire : l’aigle royal et le fennec. Ces animaux représentent un pays des personnes migrantes.
Comme par exemple l’aigle royal représentera le Mali. l’Algérie sera le fennec… et  ça sera à tous les jeunes d’y mettre de la couleur en peinture, crayons feutres, pastels etc. et peut-être un paysage comme fond… Ensuite si nous gardons  notre idée du début, dessus nous écrirons ou nous collerons des mots ou des textes. Ces tableaux seront exposés pendant 15 jours.
Tous les jeunes migrants sont très intéressés par ce projet. Tout le monde participe de son mieux. Il y a une bonne ambiance, mais il nous reste beaucoup de travail à faire. Mais cela se met en place doucement 🙂