5/ Notion de niveau mental

Introduction
Page 25
Le niveau le plus élevé que peut atteindre un individu à un moment donné est appelé son niveau mental (Janet, 1903, 1928b). Ce niveau mental implique deux facteurs en relation dynamique l’un avec l’autre, l’énergie mentale (et physique) disponible et l’efficacité mentale (que Janet appelait tension psychologique, terme qui peut être aisément mal interprété, parce qu’on associe la « tension » au stress, ce qui n’était pas l’intention de Janet en utilisant le terme). Le terme de niveau mental indique donc la capacité à mobiliser et utiliser efficacement toute l’énergie mentale disponible à un moment donné. L’efficacité mentale inclut la notion de capacité intégrative. La capacité d’intégrer ses expériences dépend pour l’essentiel de la capacité à atteindre un haut niveau mental. Beaucoup de survivants ont du mal à atteindre et à maintenir des niveaux mentaux élevés, quelle que soit l’énergie psychique dont ils disposent. La traumatisation représente une fixation ou une régression à des niveaux anormalement bas de tendances à l’action, et par conséquent, des niveaux mentaux faibles, au moins pour certaines parties de la personnalité.
  _______________________

Michelle – Dessin n° 1 – du voile et du flou

Quand j’ai débuté ce dessin, le seul mot qui me revenait en tête était le vide… j’ai alors isolé la petite fille dans le noir total d’une petite pièce. Les sensations que me donnent cette petite pièce sont d’un froid glacial. Rien n’y existe, rien ne se voit, ne s’entend, le temps s’y est arrêté. Au dehors, j’ai l’impression que la vie prend son cours et avance, mais je ne peux en saisir l’essence. Quand je regarde ces petits personnages que j’ai dessinés, je m’interroge. Qui sont-ils ? Où vont-ils ? C’est étrange comme je les ai dessinés. Ils vont tous dans la même direction. Et ce manque de couleur, pourtant je m’étais préparée un tas de crayons colorés. Seul le noir m’a inspiré.
__________________
Autres billets de Michelle