BMP – Comment je perçois Grr grr

bd-aquarelle-n-818-comment-je-perc%cc%a7ois-grr-grr-3
Un tableau, une autre façon de faire évoluer Grr Grr. Sa couleur parmi les six personnalités est le vert vessie.
Description de Grr Grr : me concernant je l’appelle aussi monsieur le grignoteur…

Enfant archaïque. Celui qui ne sait pas ce qu’on lui fait, pourquoi on le lui fait et qui n’a pas les mots pour le dire quoique ce soit, alors il ne reste que des onomatopées pour qu’il puisse un tout petit peu dire qu’il est là, qu’il n’est pas mort, mais qu’on l’à muselé.
Il est étonnant. Il est en charge du secret. Pour que les viols par inceste et les maltraitances puissent avoir lieu, le secret est nécessaire. Il doit effacer toutes les traces.
C’est une partie aidante, pourtant qui imite l’agresseur et reste agressif.

Voilà un dessin de lui que j’avais déjà fait :

Les-parties-dissociatives-Grr-Grr-2


Je l’ai fait évoluer, car parfois il me semble un peu moins agressif, j’écris bien parfois. Car quand monsieur le grignoteur se met à grignoter, faire disparaître mes dossiers etc, il ne le fait pas à moitié encore dernièrement. Bon il apparaît toujours sans prévenir, mais je sais qu’ une partie de moi voulait le faire plus humain.
Dessin
Description :
aquarelle réalisée sur feuille de format de 50 x70 cm à grain fin.
Je me suis servie des couleurs suivantes :
Bleu cobalt
Noir d’ivoire
Blanc de Chine
Ocre jaune
Rouge carmin
Terre d’ombre brûlée
Caput mortuum fonçé
Rouge écarlate
Je voulais lui donner un corps un peu plus humain mais tout en gardant ce côté rongeur, car c’est bien cela qui le définit, il ne doit laisser aucune trace.
Mais parfois je me dis qu’il n’est pas aussi bête qu’il a aussi sa façon de penser.