BMP – Les couleurs du printemps


Juste un petit clin d’œil pour saluer le printemps qui a pointé le bout de son nez.
Du vert comme la couleur des feuilles ou comme la couleur d’une pelouse qui nous donne l’envie de se coucher dessus.
Du violet comme la couleur d’une anémone Pulsatille de la région du Poitou-Charentes.
Du jaune, comme la fleur du Magnolia étoilée.
Du orange comme la peau d’un clémentine qui nous offre son goût fruité. Ou bien encore du bleu comme la couleur d’une tasse en porcelaine.
Des couleurs du printemps qui nous donnent envie de s’y cacher dedans et de s’y reposer.
Des couleurs du printemps qui nous font partager une panoplie d’arômes fruités sans oublier l’acidité qui nous fait frissonner.
Des couleurs du printemps qui font apparaître la brillance de toutes ces couleurs, des plus sombres aux plus claires.

Comment avez-vous procédé pour la concrétisation de votre esquisse ?

Installée dehors, accompagnée par la douceur de ce printemps, j’observe les premiers bourgeons sur les branches des arbres. Sans prise de tête, rien, juste là avec mon pinceau et mes couleurs aquarelle étalées sur ma palette qui ne demandent qu’à se faire répandre sur ma feuille, dans un mouvement parfois inattendu.
Laisser mon pinceau valser sur ma feuille, dans tous les sens. Le laisser danser. Rien de bien précis dans ma tête concernant la forme, j’ai juste commencé par faire apparaître une première pétale d’une fleur qui n’existe pas dans notre monde. Mais peu importe, la forme d’une fleur est là entremêlée dans une autre, tout aussi bizarre et inconnue. Je me dis que ce sont justement ces petits  détails qui apportent un certain charme à mon dessin.
C’est donc un dessin de printemps, comme pour lui souhaiter la bienvenue, le saluer. Un moment passé avec lui, avec mes couleurs choisies au fur et à mesure, à ce moment là de la journée. Une atmosphère calme. Juste laisser chanter mes couleurs avec le mouvement de mon poignet, sans me poser de question, juste passer un agréable moment pour rendre hommage à ce nouveau printemps qui arrive 🙂 J’apprécie cette saison, elle me rappelle la naissance, la continuité de la vie, le réveil des animaux après une longue hibernation, et puis ces odeurs toutes neuves qui curieusement me fragilisent et qui peuvent m’entraîner ailleurs. J’aime cette saison et ses imprévus.

Quels matériaux avez-vous utilisés ?

Dessin conçu sur feuille blanche 36 x 48 cm
Crayon de papier HB.
Peinture aquarelle.

BD – Nouveau projet sur le livre du Petit Prince avec les jeunes migrants

Le Petit Prince | Antoine de Saint Exupéry | Bernard Giraudeau

Projet que je fais avec M une jeune retraitée qui à beaucoup de « bagou » et qui est très tonique 🙂 !
Plan de travail :
1- Lire le livre avec les jeunes.
2- Vérifier que les jeunes comprennent bien chaque moment de lecture fait par M. puis faire un petit résumé ensemble.
3- voir les éventuelles idées de dessin à chaque fois.
4- De mon côté je dois faire un résumé concernant chaque chapitre, ceci va nous servir pour le moment de dessin et de peinture.
5 – je dois trouver également une jolie façon pour garder une trace de ce travail avec les dessins.


Atelier de lecture du livre le petit Prince en cet après midi du vendredi 22 mars
Lecture du deuxième chapitre du livre avec tous les jeunes migrants présents.
Échange sur les premières esquisses à venir.
Trouver des mots qui illustrent ce 2ème chapitre.
Nombres de jeunes en cet atelier 14 présents
Résumer des deux premiers chapitres du livre :

Dans le premier chapitre du livre on trouve un aviateur qui raconte son histoire. Quand il était un petit garçon il avait une grande imagination mais maintenant il l’a perdue. Cet homme était un enfant, il dessinait des boas qui mangeaient des éléphants mais les grandes personnes seulement voyaient des chapeaux. Pourtant il ne dessine pas des boas actuellement.

Chapitre 2

Le deuxième chapitre du petit prince raconte la miraculeuse apparition d’un petit garçon dans le désert. A l’aviateur qui vient d’avoir une panne, ce garçon pose des questions très difficiles. Aussi, ce bonhomme lui demande de faire un dessin d’un mouton et il n’est jamais content avec les différentes images de l’aviateur.