BD – Collage papillons

Mon collage découpage, je ne vais pas m’étaler impossible de dormir de la nuit…
Donc, c’était soit je laisse mes idées noires tourner dans ma tête soit je me bouscule pour faire quelque chose des mes dix doigts. La meilleure solution était celle-là : m’occuper, j’avais remarqué sur un bouquin ce style de tableau et je voulais essayer de le refaire à ma façon.
J’ai galéré, ma petite tête parfois a du mal à assimiler et à comprendre. Je m’y suis reprise à deux fois. Grr grr et absences ne m’ont pas fait défaut. J’ai fait beaucoup de pauses.

Ce travail a été réalisé avec des feuilles de dessins blanches et une noire, avec l’utilisation d’un cutter, le fond du dessin crayon fusain noir et des livres pour le découpage.
J’ai placé une feuille de dessin noire entre deux blanches, je l’ai collée, ensuite j’ai dessiné les papillons au crayon de papier, et je les ai découpés au cutter et j’ai fait ressortir les ailes.
J’ai mis du temps, je me suis coupée, absences… mais rien de grave je voulais le faire absolument.  Après j’ai feuilleté les bouquins pour mettre deux trois découpages, et dans mon tiroir j’ai recherché s’il me reste des restes, j’ai trouvé : coccinelles papillons etc…

Une chose est sûre : cela m’a pris du temps, j’ai eu du mal à me concentrer mais je l’ai fini, concernant mes angoisses c’est autre chose…

Collage-n°39-–-Collage-papillons

BD – Vingt et unième jour d’hospitalisation – Le visage robot

Activité bricolage, j’aime cette activité, mais je voulais faire de la peinture, mais l’animatrice m’a dit oui seulement avec de la couleur, et elle voulait voir aussi des sourires dans mes collages, mais je n’en démordais pas, je ne peux mettre que du noir et banc, les couleurs me rendent dingue, dans la peinture et aquarelle, je n’avais pas le choix, je devais faire autre chose.

Comme d’habitude je me suis mise à regarder autour de moi, aucune idée en tête, il y avait bien cette grande boîte de couches que me plaisait bien, j’ai commencé à la regarder dans tous les sens, ma première réaction était de lui faire des oreilles après je verrais, puis les cheveux ont suivi, et cela a fini par ressembler à un robot, je voulais le faire d’une façon curieuse, d’où l’idée de lui faire des yeux différents pour la couleur.

J’ai quand même réussi à y mettre du noir et blanc en peinture, pour le reste toujours une grande angoisse pour arriver à mettre des différentes couleurs dans mes collages, même avec l’aide de l’animatrice qui s’en est rendu compte dès la première fois, concernant la peinture et l’aquarelle reste un blocage total, mais je me dis aussi que j’arrive peu à peu à mettre plus de couleurs dans mes fabrications, peut-être une bonne voie pour le reste.

Collage-n°33---Robot