Film – Le procès de l’innocence

Quand le tribunal rend des décisions injustes, le commissaire Bruno van Leeuwen mène l’enquête… À partir d’une intrigue captivante, le réalisateur Hans Steinbichler (récompensé à deux reprises par un prix Adolf-Grimme) signe le troisième volet de cette série policière efficace tournée aux Pays-Bas.

Il y a trente ans, Vicky, alors âgée de 9 ans, subissait un viol. Les nouvelles technologies d’analyse ADN rendant aujourd’hui les anciennes preuves exploitables, Bruno van Leeuwen rouvre l’enquête et prouve la culpabilité de Piet Martens, un voisin de la famille. Mais celui-ci ne sera jamais puni car le crime vient tout juste d’être prescrit. C’est donc en homme libre qu’il quitte le poste de police. Vicky, sous le choc, perd le contrôle : elle le tabasse avec une bouteille et se retrouve sur le banc des accusés. Elle a maintenant un casier judiciaire qui met sa carrière de professeur en péril. Ses parents sont furieux car ils craignent que leur fille, qui a mis des années à s’en sortir, ne replonge. Vicky, elle, semble insensible. Elle s’endurcit et commence à accepter son sort. Mais lorsque Piet Martens disparaît sans laisser de traces, Bruno van Leeuwen comprend que ce calme est trompeur…

Troisième partie

À partir d’une intrigue captivante, le réalisateur Hans Steinbichler – récompensé à deux reprises par un prix Adolf-Grimme – signe le troisième volet de cette série policière efficace tournée aux Pays-Bas. La célèbre actrice allemande Barbara Auer se montre très convaincante dans le rôle de la mère de Vicky.


Le procès de l’innocence

Costumes : Monika Gebauer
Décors / Bauten : Anke Osterloh
Image : Bella Halben
Montage : Christian Lonk, Jörg Kroschel
Musique : Sebastian Pille
Production : Network Movie Film- und Fernsehproduktion, A Private View, ZDF, ARTE
Producteur/-trice : Bettina Wente, Wolfgang Cimera, Dries Phlypo, Jean-Claude van Rijckeghem, Helen Perquy
Réalisation : Hans Steinbichler
Chargé(e) de programme : Daniel Blum, Olaf Grunert
Scénario : Nicole Armbruster
Son : Wim Fressen
Avec :Peter Haber (Bruno van Leeuwen)
Marcel Hensema (Anton Gallo)
Bruno Cathomas (Piet Martens)
Laura de Boer (Tess)
Katharina Lorenz (Vicky adulte)
Katharina Kron (Vicky 9 ans)
Barbara Auer (la mère de Vicky)
Jörg Schüttauf (le père de Vickt)
Wiebke Puls (l’avocate)
Susanne Wuest (Fleur Martens)
Mats Thiersch (Nils Martens)
Pays :Allemagne
Année :2017
Origine :ZDF


Peter Haber; Susanne Wuest
Pour voir le film, cliquez sur le logo d’Arte

Décès d’un des acquittés du procès d’Outreau, Daniel Legrand père

3 juillet 2012 
Un des acquittés du premier procès de pédophilie d’Outreau, qui avait passé 30 mois en détention, l’ouvrier Daniel Legrand père, est décédé lundi à 59 ans à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), selon un avis nécrologique publié mardi dans la presse locale.
M. Legrand, père de Daniel Legrand, qui lui, avait été acquitté à l’issue du procès en appel, est décédé de maladie, selon des proches. Il avait repris son travail dans une entreprise locale de constructions métalliques après son acquittement en 2004, mais avait pris depuis sa retraite.
« C’était un ouvrier modèle, très présent et courageux, qui était tombé dans une sale histoire. Ce qui lui avait été reproché ne correspondait ni à sa personnalité ni à son image », a déclaré le patron de son entreprise de constructions métalliques Reynold Delattre à un correspondant de l’AFP.
Pour lire le billet, cliquer sur le logo de Libération