La mosaïque est une technique artistique qui date de l’Antiquité et qui séduit toujours et encore tant les styles de créations peuvent être différents. Le principe est de coller des morceaux cassés de carrelage, de manière à reproduire des dessins géométriques ou picturaux. La mosaïque est réalisée à partir de céramique ou de carrelage qui ont subi une transformation physico-chimique irréversible au cours d’une cuisson à température plus ou moins élevée, d’où leur durabilité inaltérable.
« L’opus sectile » est un assemblage de morceaux découpés selon des formes variées, carrés, triangles, losanges, etc., « l’opus tessellatum » est un assemblage de cubes réguliers que l’on appelle « tesselles » signifiant en grec « à 4 côtés ». De cette manière on peut ajuster étroitement les cubes les uns aux autres.

Extrait du mémoire
de Marie-Armelle BOREL :
« Parents endeuillés en période de périnatalité : Etude de l’intérêt de l’Art-thérapie à dominante art plastique. »

Thématiques

Nous contacter par courriel

Une réflexion au sujet de «  »

  1. Des pièces toutes aussi originales les unes que les autres.
    Un joli pèle-mêle de couleurs et de formes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *