Danse thérapie – Là où le geste et l’émotion prennent la parole – II

Là où le geste et l'émotion prennent la parole....
Là où le geste et l’émotion prennent la parole….

…/… C’est aussi avec notre corps que nous entrons en relation avec l’autre, que nous exprimons notre façon d’être à la vie, au monde. Pratiquée en groupe, la dimension psycho-sociale de la Danse met en exergue les modes relationnels que nous maintenons avec : – Nous-mêmes : seul face à Soi, image de Soi… (position solo) – L’autre : conjoint, parent, collègue, patron… (position duo) – Les autres : association, professionnel, entourage, environnement…(position socio) En Choréa thérapie, l’esthétique n’est pas l’effet recherché. Dans ce projet avec vous-même, vous n’êtes pas ici dans la prouesse, juste dans  » l’Être Soi  » à l’instant présent. Le mouvement, au lieu d’être fabriqué, est ressenti. Chaque individu y va de son rythme, avec délicatesse et attention, en s’écoutant, se respectant et en osant, en cheminant progressivement au-delà de ce que l’on connaît déjà de Soi… Ces ateliers ne sont pas des cours de danse au sens académique. Ceux-ci sont à vivre comme des moments possibles de transformation visant le  » Bien être  » par la revitalisation et la signification de sa  » Maison Corps « . La Choréa thérapie est une thérapie globale –  » holistique  » – prenant en compte la manière de se mouvoir, de prendre son espace, unique et singulier à chaque personne en rapport avec son environnement (la nature, les sens, les saisons, les autres…). EN CRÉANT, EN DANSANT, le lâcher prise permet de contacter l’inconscient et de se mettre à l’écoute de l’être profond… De ses intuitions. L’inspiration vient alors percuter la réalité, et s’y inscrire. Ce qui permet de visualiser les nœuds, de les intégrer et de se mettre en chemin pour les débloquer. Mais aussi d’être plus présent à Soi même, de cerner ses priorités, voire de définir un projet de Vie… ©2013.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire